7 palais d'exception qui ont retrouvé vie grâce à la modélisation 3D

Le monde regorge de lieux historiques merveilleux tels que des palais et des châteaux Cependant, le passage du temps n'est pas aussi doux pour certains que pour d'autres. Si quelques-uns subsistent encore aujourd'hui, la plupart de ces structures fantastiques sont sous terre, plus ou moins effondrées ou complètement en ruine. Et c’est bien dommage que nous ne puissions pas les découvrir dans leur gloire passée.

Heureusement, pour notre plus grand bonheur, de talentueux artistes 3D ont utilisé la technologie actuelle pour nous permettent d'avoir un aperçu de ce à quoi ressemblaient ces lieux célèbres dans le passé. Ainsi, des employés de Budget Direct, une entreprise d'assurance à faible coût dont le siège est situé à Brisbane en Australie, sont parvenu à faire renaître 7 palais historiques à travers le monde en 3D et nous donnent l’opportunité de découvrir la grandeur incroyable qu’avaient ces édifices dans leur jeunesse.

À voir aussi

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

De palais d’exception à vieilles ruines

Le général révolutionnaire Henri Christophe s'est déclaré roi du nord de Haïti en 1811. Selon un point de vue, Henri Ier était un dictateur de pacotille qui a forcé ses concitoyens haïtiens à retourner en quasi-esclavage et a plongé la nation dans une guerre civile de 13 ans. Selon un autre point de vue, il était un brillant législateur qui a fait d'une colonie d'anciens esclaves une nation suffisamment influente pour obtenir des concessions des grands empires européens. Si l'héritage d'Henri est quelque peu discutable, la beauté de son palais ne l'est pas. Appelé le «Versailles des Caraïbes», les marches et les terrasses majestueuses du palais en font l’un des monuments les plus impressionnants de Haïti à l’époque de l’indépendance du pays.

Ardachir Ier, le fondateur de la dynastie perse des Sassanides qui domina le Moyen-Orient à l'est de l'Euphrate du IIIᵉ au VIIᵉ siècle, a construit Qaleh Dokhtar comme une «forteresse barrière». Le troisième étage de la forteresse abritait sa résidence royale mais a finalement été supplanté par un plus grand palais qu'il a érigé à proximité. Parce qu'il est fortifié, Qaleh Dokhtar est techniquement un château et non un palais. Il possède peut-être le plus ancien exemple de chartaq iranien (un carré de quatre arches soutenant un dôme, ndlr) qui est devenu une caractéristique importante de l'architecture iranienne traditionnelle.

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Cnossos est le palais le plus ancien de cette liste. Vieux de deux millénaires, il a été construit vers 1700 avant Jésus-Christ et se situe à cinq kilomètres au sud-est d'Héraklion. En plus de sa fonction politique, il a également été conçu comme un centre économique et religieux pour la mystérieuse civilisation minoenne. Malheureusement pour les passionnés d’Histoire, Cnossos a été détruit vers 1375 av. J.C., survivant aux invasions, aux incendies et aux tremblements de terre près d'un siècle de plus que les autres complexes minoens similaires.

Bref, tout cela pour dire que ces lieux d’exception sont particulièrement chargés d’Histoire et qu’ils gagnent à être connus !

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Crédit : Budget Direct

Source : Bored Panda
3D