Ce jeune entrepreneur s'apprête à parcourir 710 kilomètres... en fauteuil roulant pour récolter 500 000 euros pour sauver son entreprise

Par
1 481
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Parcourir 710 kilomètres… en fauteuil roulant. C'est le défi d'un jeune entrepreneur, qui a décidé de se rendre à l'Élysée avec pour seul moyen de transport son fauteuil roulant. Et ce, depuis le Gers. Le but ? Rencontrer Emmanuel Macron, pour que ce dernier l'aide à sauver son entreprise.

« Il suffit d'un élan pour ne plus s'arrêter ». Un slogan que l'on peut retrouver sur le site d'Edouard Detrez qui a pris la route ce jeudi 4 janvier, à la seule force de ses bras. Ce voyage, il l'accomplit avant tout pour sauver son entreprise, qui vend des fauteuils français « actifs et sportifs » afin de proposer davantage de choix aux personnes qui en ont besoin. 710 kilomètres au total, 9 départements à traverser en 17 étapes, pour une arrivée prévue dans le 24 janvier !

Le Fauteuil Roulant Français

Le site le fauteuil roulant français a vu le jour il y a trois ans, pour « que les personnes en situation de handicap puissent avoir le choix de rouler Français ». Mais, même si aujourd'hui la société fondée par Edouard Detrez exerce au sein d'un secteur isolé où la concurrence est faible, elle risque de mourir faute d'investisseurs. Et c'est justement, selon le créateur du site, dû au fait que ce marché prometteur et nécessaire reste encore méconnu.

« Tant qu'on n'est pas concerné, on ne s'y intéresse pas, remarque-t-il. On ne connaît pas ce marché. Pourtant, environ 5 000 personnes se retrouvent en fauteuil roulant chaque année en France. » Un constat accompagné d'une justification sans appel : seulement une soixantaine de fauteuils produits jusqu'alors.


« C'est un défi, une traversée de l'espoir à bout de bras »

« Je pense que pendant vingt jours, j'aurai le visage de notre président en tête, jour et nuit, contre vents et marées. » Et pour cause, c'est une détermination sans pareille qui l'a amené à penser ce projet, un peu fou, tant il croit que ce marché a de beaux jours devant lui. Offrir aux personnes en situation de handicap des fauteuils à leur image est ainsi devenu une priorité pour ce jeune homme de 26 ans.

Le Fauteuil Roulant Français

Pour sauver son entreprise, Edouard Detrez a besoin de 500 000 euros. Sans quoi, son entreprise ne survivra pas plus d'un an. Il le certifie et espère de sa rencontre avec Emmanuel Macron que ce dernier sera à même de lever des fonds pour lui et sa cause qui, à son sens, devrait faire, plus largement, un objet de sensibilisation. Une cagnotte a également été lancée sur la plateforme Kisskissbankbank pour récolter 50 000 euros.

Un beau défi qui, on l'espère, aidera à assurer la pérennité de son entreprise. Bonne chance à lui !

Source : France Bleu
Fauteuil roulant Défi Emmanuel macron Elysée
Commentaires