À son enterrement, il fait pleurer de rire tous ses proches avec un message préenregistré provenant de son cercueil

38 912partages

Ah, l’humour british, souvent aussi sombre que peut l’être le ciel. Il n’empêche que, bien souvent, l’humour est un remède parfait au chagrin. Un Irlandais l’a prouvé, même mort, lors de son propre enterrement.

La plupart du temps, les funérailles d’un proche sont placés sous le signe de la tristesse, de la compassion et du deuil. C’est aussi l’occasion de se rappeler les meilleurs souvenirs et de partager les meilleurs sentiments que l’on peut avoir à propos de quelqu’un qui nous a quittés.

En Irlande, ce samedi 12 octobre, de nombreux proches, famille et amis, disaient un dernier adieu à Shay Bradley, un vétéran des Forces de Défense Irlandaise, décrit comme un bon vivant et un bout-en-train qui savait donner le sourire à tout le monde.

Facebook / Andrea Bradley

Et bien, force est de constater que l’homme en question, même mort, n’avait pas fini de faire rire un public qui en avait bien besoin. En effet, alors que son cercueil était mis dans la tombe et que tout le monde essuyait ses larmes, la voix d’outre-tombe de Shay Bradley a resonné :

« Hello, laissez-moi sortir ! Où est-ce que je suis p***** ?! Faites-moi sortir ! Il fait noir ici!  Est-ce que c’est le prêtre que j’entends ? Ici, c’est Shay, je suis dans le cercueil, pas devant vous, je suis mort » martèle-t-il, tout en feignant de cogner à la porte de son cercueil.

Puis il poursuit, en chantant : « Hello encore, hello, hello, j’appelle juste pour dire au revoir ». Tous les proches de Shay éclatent de rire, lâchent des sanglots de fou rire, d’assister à un tel sketch orchestré par l’homme qu’ils viennent d’enterrer.

Facebook / Andrea Bradley

La vidéo de cet instant magique a été publiée par Andrea, la fille de Shay, et est rapidement virale sur Facebook. Elle a confié que le message avait préenregistré par Shay et a été diffusé sur des enceintes posés sur le sol : « Il aurait aimé savoir combien de personnes il a fait rire ! C’était un sacré personnage ! »

Source : Facebook / Andrea Bradley
Dernières news