Le rappeur Timal condamné à 6 000 euros d'amende pour avoir frappé son chien

Bouton whatsapp

Le rappeur Timal a été condamné ce jeudi 1er septembre à 6 000 euros d’amende pour avoir frappé son chien.

La justice a tranché !

Deux jours après la diffusion sur Snapchat d’une vidéo polémique dans laquelle il frappait son chien, le rappeur Timal (Ruben Louis, de son vrai nom) a été condamné à une peine de 120 jours-amendes de 50 euros (soit 6 000 euros) pour « actes de cruauté envers un animal domestique ».

L’artiste de 25 ans s’est également vu infliger une interdiction de détenir des animaux pendant 5 ans.

Crédit photo : capture d'écran

Timal condamné à 6 000 euros d’amende pour avoir frappé son chien

Comme l’explique l’AFP, la sentence prononcée à son encontre avait été proposée en amont par le ministère public dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Interpellé la veille à son domicile de Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), le rappeur n’avait en effet pas cherché à nier les accusations, facilitant ainsi cette procédure qui s’apparente au « plaider-coupable » en vigueur dans le système pénal américain.

« C’est une peine adaptée à la situation puisque Timal a reconnu les faits et surtout exprimé des regrets extrêmement sincères. La vidéo n’est pas du tout représentative de la manière dont il a toujours traité ses animaux », a commenté Me Alise Arfi, l’avocate du prévenu.

« Le fossé se creuse entre une opinion publique ultra-sensibilisée qui n’accepte plus les atteintes faites aux animaux et des peines infligées qui sont très en deçà des peines maximales », a déploré, pour sa part, Me Caroline Lanty, avocate de la Fondation 30 millions d’amis, à l’origine de la plainte déposée contre l’artiste.

Pour rappel, les deux chiens de ce dernier ont été saisis et confiés à une association de protection animale.

Source : AFP
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter