Dans les Pyrénées, au moins 10 oursons sont nés cette année et des images rares d'accouplement ont été capturées

32Kpartages

Cette année, cinq portées d'oursons ont été comptabilisées dans les Pyrénées, donnant naissance à une dizaine de petits. Des images très rares de parade amoureuse ont également été filmées.

Dans les Pyrénées, la population des ours est en augmentation avec une dizaine de naissances cette année. La nouvelle a été publiée dans « L’Écho des Tanières » par le réseau Ours Brun, géré par l'Office français de la biodiversité.

Crédit photo : Office français de la biodiversité et Office français des forêts / Réseau Ours Brun

Pour observer les ours, les chercheurs les ont suivis grâce aux empreintes qu'ils laissent dans le sol. Entre janvier et août 2020, 871 traces ont été trouvées entre la vallée d'Aspe, dans les Pyrénées-Atlantiques, et celle de l'Oriège, en Ariège. Cette dernière vallée contient 63% des traces recensées.

Pendant cette période, les ours ont également été observés à l'œil nu 37 fois.

Une dizaine d'oursons sont nés

Dans cette région, les ours sont séparés en deux noyaux de population. Deux femelles, deux mâles ainsi que deux oursons vivent dans les Pyrénées-Occidentales, tandis que le reste se trouve dans les Pyrénées Centrales.

Crédit photo : Wikipédia

Cette année, cinq portées d'oursons ont été recensées et au moins 10 petits sont nés. Une femelle ours donne généralement naissance à 2 ou 3 oursons tous les 2 à 3 ans.

À leur naissance, les bébés ne pèsent que 300 grammes, puis ils prennent une quinzaine de kilos par an. Une fois adulte, une femelle peut peser entre 80 et 150 kg, et jusqu'à 250 kg pour un mâle.

Des images rares d'accouplement

En 2019, 52 ours avaient été comptabilisés dans les Pyrénées et leur population est toujours en forte hausse. Pour étudier leur espèce, des chercheurs ont étalé un produit spécifique sur l'écorce des arbres afin de récolter leurs poils. Attirés par le produit, les ours viennent se frotter aux arbres.

Grâce à ces éléments ainsi qu'à leurs crottes, les chercheurs peuvent faire des études génétiques de l'espèce.

Crédit photo : Office français de la biodiversité et Office français des forêts / Réseau Ours Brun

Les scientifiques ont également vu des ours en pleine parade amoureuse. La scène a été filmée et contient des images très rares.

La période d'accouplement des ours se situe entre mai et juin. Les oursons naissent en hiver et sortent au printemps, après la période d'hibernation.

Source : 20 Minutes
Plus d'articles