Australie : des collecteurs de pluie à la sortie des égouts pour empêcher les déchets de finir dans l'océan

Par
31 420
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Véritable fléau planétaire, la pollution des océans peut se combattre aussi à l’échelle locale. En Australie, certaines personnes ont trouvé une astuce qui pourrait se dupliquer ailleurs.

En effet, lors des périodes de fortes précipitations, l’environnement urbain est en proie à une pollution plus importante puisque l’eau véhicule et rassemble tous les déchets que l’on peut trouver dans la rue ou les égouts. Au pays des kangourous, des égouts pluviaux ont été mis en place pour permettre d’acheminer toute cette eau et de collecter ces déchets pour qu’ils ne finissent pas dans les océans.

La pollution, un véritable fléau pour les océans. Crédit photo : Shutterstock / Rich Carey

Selon les scientifiques, ce sont près de 1,4 milliard de kilos de déchets par an qui rejoint la mer, dont une grande partie est constituée de déchets plastiques. Ainsi, le gouvernement australien a décider de mettre en place un moyen pour que ces ordures ne rejoignent l’océan, les lacs ou les rivières, en stoppant leur cheminement.

Comment ? Des collecteurs sous forme de filets ont été installés à la sortie des bouches d’égouts d’eau pluviale, ce qui donne une idée assez flagrante de la quantité de déchets polluants susceptibles de pourrir la planète encore plus qu’elle ne l’est déjà.

Grâce à cela, ce sont donc des millions de kilos d’ordures qui restent au moins sur la terre ferme, collectés pour être ensuite recyclés.

Source : Positivr
Commentaires