Un étudiant écrit aux 246 Nicole de sa fac pour retrouver celle qui lui a « donné un mauvais numéro »

Par
1 258
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Un étudiant de l'université de Calgary, au Canada, a sorti le grand jeu pour retrouver celle avec qui il avait sympathisé en soirée la veille. Comme il ne connaissait que le prénom de la jeune femme – Nicole - il a tout simplement envoyé un mail aux 246 Nicole de sa fac.

Persévérer a du bon. Après avoir rencontré une jeune femme prénommée Nicole au cours d'une soirée la semaine passée, Carlos Zetina a employé les grands moyens pour retrouver la trace de sa bien-aimée, qui lui avait donné un faux numéro.

Comme il ne connaissait pas son nom de famille, cet étudiant canadien a contacté toutes les Nicole de son université, que ce soient les étudiantes, les profs, ou les employées, via un mail intitulé « Je t’ai rencontrée hier soir et tu m’as donné un mauvais numéro ».

Malheureusement, la Nicole en question n'est autre qu'une étudiante néerlandaise en programme d’échange au Canada, et n’a donc pas d’adresse mail affiliée à l’université de Calgary. Les autres Nicole, en revanche, ont commencé à s’échanger des centaines de messages. Et après avoir poursuivi leurs conversations sur les réseaux sociaux sans l'entremetteur, elles ont décidé de se rencontrer.

« Nous avons créé une page Facebook pour nous [les Nicole] et nous avons parlé en ligne. C'est sympa que la technologie nous a permis de nous connaître », explique à l'AFP Nicole Rathgeber, étudiante en théâtre. Vendredi dernier, une quinzaine de Nicole se sont ainsi retrouvées dans un bar proche du campus, marquant le commencement d'une belle amitié.

Depuis, la « vraie Nicole », comme elle est désormais surnommée, a été mise au courant de la situation. Elle est attendue au deuxième rendez-vous organisé par les Nicole cette semaine, à laquelle plus de 25 personnes envisagent de se rendre.

La jeune femme tant convoitée a fini par contacter le garçon déterminé par texto. Tous deux ont prévu de se revoir autour d’un café… sans les 246 autres Nicole.

Alors qu'il transportait des blindés de l'armée, ce conducteur a abandonné son train, estimant avoir terminé sa journée
Insolite Fun Canada Rencontre
Commentaires