Bouleversant : lors des funérailles de son maître, ce chien s'est avancé pour lui faire un dernier adieu...

Par
2 850
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La loyauté de ce chien est sans limite : Alors que son maître est décédé, il a continué à lui être fidèle et à se rendre sur sa tombe tous les jours... L'animal et l'homme avaient construit une relation très forte, et pour cause : Cesur le chien apportait du réconfort à son maître qui souffrait de paralysie.

Quelques jours avant qu'il ne décède, l'anima sembla pressentir que la fin était proche puisqu'il s'est carrément arrêté de manger. Mais le plus bouleversant reste le comportement qu'il a eu ensuite...


En Turquie, récemment, ce pauvre petit chien nommé Cesur a perdu son meilleur ami. Mehmet  Ilhan, son maître, est décédé à l'hôpital à l'âge de 79 ans, laissant l'animal seul.

       
"Quand mon père était à l'hôpital, pendant ses derniers jours, Cesur s'est arrêté de manger" raconte Ali, le fils de M. Ilhan. Il explique que le vieil homme souffrait de paralysie, et qu'à cause de cela lui et son chien avaient une connexion émotionnelle très forte.

Lorsque la famille du défunt ont ramené le corps, Cesur refusait catégoriquement de quitter le cercueil qui renfermait la dépouille de son compagnon


Le jour des funérailles, le chien a même mené la procession, accompagnant le cortège jusqu'à l'endroit où le corps fut finalement enterré

 "Personne ne pouvait le toucher ni l'approcher, pas tant que mon père n'avait pas été amené à sa sépulture puis enterré" raconte encore Ali Ilhan 

Il explique qu'il a ramené le chien de son défunt père chez lui, mais qu'au cours des cinq derniers jours qui ont suivi les funérailles, Cesur a continué à se rendre de lui-même sur la tombe de son ancien maître.

"Les personnes qui travaillent au cimetière m'ont dit que la première chose qu'il fait, dès le matin, c'est de se rendre sur la tombe de mon père".

Ali s'est rendu compte que Cesur s'en allait chaque matin. Il a compris le but de l'étrange manège du chien lorsqu'un jour, il s'est décidé à le suivre pour voir où il se rendait.

Ali, qui porte lui-même le deuil de son père, a dit qu'il ferait tout ce qu'il pourrait pour réconforter le chien, qui semble dévasté par cette perte. "Cesur a toujours été un noble animal", a-t-il dit.

Désormais, Cesur vivra chez Ali, qui s'est décidé à adopter le chien de son père, afin de lui donner un nouveau toit et une famille aimante.
Kiabi et d'autres grandes marques françaises renoncent à l'utilisation du cachemire
Source : newsll
Commentaires