Un fan français de Harry Potter veut construire une réplique grandeur nature de Poudlard

Bouton whatsapp

Focus aujourd’hui sur le pari complètement fou que s’est lancé un trentenaire français : construire le château de Poudlard pour de vrai !

Il y en a pour qui grandir et devenir adulte ne doit pas être une excuse pour oublier son âme d’enfant.

À voir aussi

Et ce n’est pas Valérian Lasseyte, 32 ans, qui viendra nous contredire !

Ce vidéaste résidant à Aubagne (Bouches-du-Rhône) est un fan absolu de Harry Potter. Une passion qui ne l’a jamais quitté depuis qu’il a découvert le célèbre magicien, né de l’imagination de J.K Rowling, à l’âge de 11 ans.

Le trentenaire est tellement mordu (à moins qu'il ne soit « moldu ») qu’il a le projet assez fou de construire une réplique grandeur nature du château de Poudlard, l’emblématique école des sorciers.

Crédit photo : capture d'écran / You Tube

Ce fan de Harry Potter veut construire le château de Poudlard

Cette idée complètement folle lui est venue en faisant un constat simple mais implacable : dans la mesure où la fameuse forteresse - située en Écosse dans la série de livres - n’existe pas dans la réalité, il faut remédier à cette anomalie.

Car comme il le dit lui-même dans une vidéo qui présente son projet, le réel personnage principal de la saga « n’est pas Harry Potter mais Poudlard ». « Ce n’est pas juste un décor. C’est le symbole d’un lieu où la magie prend vie », affirme le passionné.

« Un jour fin 2017, j’ai été invité en Lozère par un très bon ami de là-bas (…) et alors qu’on se baladait au bord d’un lac sur lequel se trouvait un pont ferroviaire, on s’est calés face à un immense rocher et là, dans la brume, on y a vu Poudlard se dessiner. C’est là que nous est apparue cette idée folle : et si on construisait Poudlard en vrai ? », raconte ainsi Valérian.

Ce dernier espère donc recréer le lieu fantastique pour y intégrer un musée, un hôtel-restaurant, une école ou encore un incubateur de projet. Le tout relié, comme dans la saga, par une voie ferrée permettant à une ligne de chemin de fer - bien évidemment baptisée « Poudlard Express » - d’y acheminer des visiteurs.

Valérian a contacté l’autrice J.K Rowling pour lui faire part de son projet mais il n’a toujours pas reçu de réponse.

N’ayant pas le moindre financement, il compte néanmoins sur le soutien et la solidarité des fans de Harry Potter aux quatre coins pour que son projet puisse voir le jour.

Bonne chance à lui.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter