Elles achètent leurs premiers tampons et se font humilier par le caissier, leur papa vole à leur secours

910partages
Bouton whatsapp

Focus aujourd’hui sur le coup de gueule d’un papa, en colère après que ses filles ont été humiliées en achetant des tampons pour la première fois.

Pour une jeune fille, avoir ses premières règles est un événement aussi délicat que symbolique.

Et ce moment peut parfois être pénible à vivre, surtout en présence de personnes peu avisées.

Illustration avec ces jumelles de 12 ans qui ont dû subir la bêtise d’un homme se croyant malin.

En colère, ce papa prend la défense de ses filles humiliées par un caissier alors qu'elles achetaient leurs premiers tampons

Alors qu’elles achetaient leurs premières protections hygiéniques au supermarché, ces dernières ont été humiliées par un caissier qui a cru bon de leur faire une blague de mauvais goût. Le tout sous les yeux de leur maman restée sans voix, bouleversée par tant de méchanceté.

Ne sachant plus où se mettre, les deux jeunes filles embarrassées sont rentrées chez elle, toutes honteuses, et se sont confiées, en larmes, à leur père dont le sang n’a fait qu’un tour. En colère, le papa s’est donc rendu dans le magasin pour confronter l’employé, lui reprochant son attitude envers ses filles et sa femme.

Une altercation que l’intéressé a filmée et postée sur le réseau social Reddit. Sur la vidéo, on peut entendre l’homme réclamer des explications.

Crédit photo : capture d'écran You Tube

« Ma femme et ma fille sont venues ici pour acheter des protections hygiéniques, vous avez fait une blague et mis mes filles dans l’embarras, vous pensez que c’est normal ? », demande-t-il ainsi.

« Je n’essayais pas d’embarrasser qui que ce soit », lui répond alors le caissier, qui semble ne pas assumer son comportement.

« Elles viennent d’avoir leurs premières règles », poursuit le papa.

« Je ne faisais pas de blague à leur sujet, je me suis juste demandé ce que les voisins allaient penser », rétorque l’employé dans une tentative maladroite de justification.

C’est alors que le ton monte.

« Comment vont-elles se sentir maintenant, surtout des filles de 12 ans ? », questionne ainsi le papa, rappelant à son interlocuteur qu'il a déjà eu un comportement déplacé par le passé.

« Si vous continuez comme ça, l'entreprise sera contactée et vous n'aurez plus de travail, vous comprenez ça ? Et vous allez aussi avoir un problème avec moi, vous vivez ici ? Je vous vois tout le temps. Mes filles pleurent et je ne suis pas d'accord avec ça », poursuit l'homme qui finit par exploser.

« Fermez votre p****n de bouche, gardez-la fermée et faites votre travail. Donnez aux clients leurs affaires, rendez-leur la monnaie, donnez-leur un reçu et laissez-les vaquer à leurs occupations, personne n'a le temps pour vos conneries », lance-t-il avec véhémence.

« Je suis désolé que vous vous sentiez comme ça », lui répond le caissier, tout penaud.

C'est alors qu'un autre client s'invite dans la discussion, menaçant à son tour l'employé acculé. « Arrêtez, c'est le père de quelqu'un. Je suis aussi un papa. Ton mépris flagrant pour la fille de cet homme m'énerve au plus haut point. Je vais te casser la gueule, va te faire f*****e mec », menace ainsi ce dernier.

Et le papa de surenchérir : « Tu ne fais pas de blagues, mon pote, tu fais ça tout le temps, on s'est plaint plusieurs fois. Il faut que tu arrêtes, tu as touché un point sensible chez moi et ça m'énerve ».

Crédit photo : capture d'écran You Tube

Un responsable du magasin vient ensuite pour tenter d'apaiser les esprits mais rien n'y fait, le papa n'en démord pas et finit par quitter les lieux, très énervé.

« Pas touche à mes filles », comme on dit !

Bouton whatsapp