Du jour au lendemain, elle décide de devenir un homme, quitte à perdre sa famille et ses ami(e)s

Par
9 896
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En 2015, Jaimie Wilson prend la décision soudaine de devenir un homme. Deux ans plus tard, le pari a été plus que réussi même si elle a dû se résoudre à s’éloigner de sa famille et ses amies pour profiter pleinement de sa nouvelle vie.

«Au début, j’étais effrayé de faire mon coming out en tant que transgenre, parce que je n’avais donné «aucun signe» comme disent les gens», raconte-t-elle sur sa page Instagram qui compte plus de 300 000 mille abonnés.

Instagram / tboy61915

Durant deux ans, Jaimie Wilson s’est plié à un traitement hormonal de testostérone, à de la chirurgie et de nombreuses heures passées à la salle. À 21 ans, il est enfin devenu l’homme qu’il a toujours été dans son cœur et son esprit.

Instagram / tboy61915

Cependant, cette transformation incroyable ne s’est pas réalisée sans sacrifices puisque ses amies et sa famille, qui le considéraient comme «trop féminine» ne l’ont pas soutenu durant tout le processus. En réalité, il avoue auprès du site américain Cosmopolitan que s’il était «trop féminine» à l’époque, c’était plus à cause de «la pression familiale, pour ne pas décevoir les siens», ayant grandi avec une éducation religieuse.

Instagram / tboy61915

Quand il était adolescent, sa mère se moquait de son attirance pour les femmes (alors qu’il était encore une femme), et elle ne comprenait pourquoi il voulait s’habiller comme un homme. Beaucoup de ses proches ont tenté de le dissuader puis il a finalement retrouvé une nouvelle famille auprès de la communauté LGBT.

Instagram / tboy61915

Aujourd’hui, Jaimie Wilson est un chanteur country reconnu qui va notamment performer sur la scène du festival Sziget à Budapest en ce mois d’août, aux côtés de The Chainsmoker, Pink et Wiz Khalifa.

Instagram / tboy61915

Enfin lui-même, il conclut avec cette phrase: «Tu n’es pas celui que les autres croient, tu es celui que tu es».

La « Batmobile » d'un Youtubeur a été en partie détruite par une Renault Scenic
Commentaires