Cette ville française vous offre 10 000 euros pour vous inciter à acheter un logement dans le centre-ville

Bouton whatsapp

Une ville du centre de la France a peut-être trouvé la solution pour repeupler son centre déserté. Détails.

Pour lutter contre la désertification, de nombreuses municipalités vont jusqu’à offrir d’importantes sommes d’argent pour inciter les gens à acheter des logements et ainsi repeuplé leur centre-ville.

La localité de Moulins (Allier), qui a perdu un quart de sa population en un demi-siècle (25 979 habitants en 1968 contre seulement 19 697 en 2015), ne fait pas exception et a décidé de remédier au problème en encourageant de futurs propriétaires à venir s’établir sur place.

Centre-ville de Moulins. Crédit photo : Getty Images.

Cette ville vous offre 10 000 euros pour que vous vous y installiez

Pour attirer ces nouvelles populations, la marie a décidé de créer un Fonds d’Aide à l’Accession à la Propriété dans l’ancien. Cet organisme propose d’offrir de l’argent à des personnes ou des familles qui voudraient s’installer dans la ville.

La municipalité offre donc une prime de 100 euros par mètre carré avec un prix d’achat minimum de 30 000 euros pour le bien ciblé. Vous l’aurez compris, le logement doit donc avoir une superficie d’au moins 30 mètres carrés.

Les acheteurs potentiels peuvent bien sûr choisir plus grand mais la somme maximale offerte reste plafonnée à 10 000 euros (ce qui correspond donc à 100 m2 maximum). Ce qui n’est pas rien quand on sait que le prix au m2 s’élève en moyenne à 1 303 euros dans la ville de Moulins, selon le site spécialisé seloger.com.

Ce dispositif est ouvert à tous et ne nécessite aucune condition de revenus.

Crédit photo : Wikimedia Commons.

Pour pouvoir bénéficier de ce petit coup de pouce, les potentiels acheteurs devront toutefois remplir certaines conditions.

« Notre dispositif concerne les primo-accédants se portant acquéreurs d'un bien construit il y a plus de 15 ans et vacant depuis plus d'un an pour en faire leur résidence principale sur au moins 6 ans à compter de l'obtention de l’aide », précise ainsi Dominique Legrand, maire adjoint responsable de l’urbanisme à Moulin, interrogé par nos confrères du Figaro.

Si les futurs acheteurs venaient à ne pas respecter cette clause de d’occupation, ils seraient dans l’obligation de rembourser la somme offerte, au prorata des années manquantes.

Si vous souhaitez remplir un formulaire de subvention, vous devrez fournir un justificatif qui précise la durée de vacance du logement, mais aussi un document attestant de sa superficie.

Petit détail et pas des moindres, vous n’avez pas besoin d’attendre la signature de l’acte authentique chez le notaire pour faire une demande de subvention, car celle-ci peut-être acceptée dès la promesse de vente.

Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire !


COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste