Mutilé par un voisin, le chien Cola s'est battu pour reprendre goût à la vie... et il a réussi !

Par
12 609
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En Thaïlande, Cola est un chien qui a connu l’enfer. À 9 mois, un voisin lui a coupé les deux pattes avant pour le punir d'un « acte presque anodin ». Aujourd’hui, Cola a été recueilli dans un refuge et remonte la pente en tentant de vivre normalement…

Un peu plus tôt dans l’année, Cola a eu la mauvaise idée d’aller jouer chez un voisin. Comme le font tous les jeunes chiens de son âge, il a joué avec une chaussure en la dévorant quelque peu. Malgré la compensation en argent de la maîtresse pour réparer cette petite bêtise sans réelles graves conséquences, le voisin susceptible s’est quand même empressé de punir le chien. Muni d’une épée, il lui a coupé les deux pattes, laissant Cola gisant sur le sol, entre la vie et la mort…
@SoiDodFoundation
Le propriétaire de Cola, désœuvré, a donc fait appel à un refuge local. La Soi Dog Foundation est donc venue en aide à son chien, après une plainte déposée contre l’agresseur. Cola a pu être pris en charge rapidement par une clinique à Bangkok, et a eu la vie sauve.

Grâce à la Soi Dog Foundation et la clinique privée de Bangkok qui lui ont offert des soins d’urgence, Cola a pu vite être remis sur pied, avec des prothèses. Ses premiers pas ont même été filmés et partagés sur la page Facebook de la fondation.

Dans son malheur, le chiot a en plus perdu sa maîtresse, qui a dû se séparer de lui, ne pouvant pas « assurer » son éducation suite à l’incident. Mais le destin a voulu que la co-fondatrice de la fondation, Gill Dalley, ait elle aussi les jambes amputées suite à une septicémie en 2004…

Adopter ce chien était une évidence. « Cola est allé vers Gill dès qu’il l’a vue » a souligné John, le compagnon de Gill, au DailyMail. « C’est un très gentil chien qui aime tout le monde. Les chiens ont ceci de remarquable : peu importe ce que l’homme leur fait, ils pardonnent toujours ».
@SoiDogFoundation

Maintenant, Cola habite avec de nombreux chiens et des maîtres qui passent la plupart de leur temps à bichonner leurs bêtes. Une attention que mérite Cola après ces longs mois de souffrance. Son bourreau a écopé d’une peine d’un mois de prison.
Commentaires