Devant l'urgence climatique, 1 000 scientifiques en appellent à la « désobéissance civile »

Bouton whatsapp

Un millier de scientifiques signent une tribune qui en appellent à la désobéissance civile pour inciter les autorités à agir pour le climat.

C’est une prise de position qui fera date, tant les mots sont forts et dépourvus d’ambiguïté !

Dans une tribune publiée par nos confrères du Monde, 1 000 scientifiques de disciplines diverses en appellent à la désobéissance civile face à l’inaction gouvernementale en matière de climat.

Devant l’urgence climatique, ces derniers exhortent ainsi les citoyens à « la rébellion » en participant à des actions collectives susceptibles de faire bouger les choses.

« Nous invitons tous les citoyens à se mobiliser pour exiger des actes de la part de nos dirigeants »

« Quels que soient nos domaines d’expertise, nous faisons tous le même constat : depuis des décennies, les gouvernements successifs ont été incapables de mettre en place des actions fortes et rapides pour faire face à la crise climatique et environnementale », peut-on lire ainsi dans cette tribune, lancée à l’initiative notamment de Joana Beigbeder (Enseignante-chercheuse en science des matériaux), Frédéric Boone (astrophysicien), Milan Bouchet-Valat (Sociologue) ou encore Julian Carrey (Physicien).

Soulignant que la Terre connaît actuellement la sixième extinction de masse, les signataires « refusent que les jeunes d’aujourd’hui et les générations futures aient à payer les conséquences de la catastrophe sans précédent que nous sommes en train de préparer ».

C’est la raison pour laquelle ils appellent la population à participer à des « actions de désobéissance civile » organisées par les différents mouvements écologistes, que sont Greenpeace, Attac ou encore Extinction Rebellion.

« Nous invitons tous les citoyens, y compris nos collègues scientifiques, à se mobiliser pour exiger des actes de la part de nos dirigeants politiques et pour changer le système par le bas dès aujourd’hui », poursuivent les signataires qui souhaitent « faire sauter les verrous ».

Ils réclament par ailleurs la transparence des pouvoirs publics et demandent à ces derniers de « dire la vérité concernant la gravité de la situation », tout en invitant la classe dirigeante à prendre des mesures significatives pour réduire l’empreinte carbone de la France.

Source : Le Monde
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.