C'est ce soir que la lune nous promet un spectacle inoubliable dans le ciel. On vous explique comment l'observer dans les meilleures conditions possible afin d'en profiter un maximum !

Par
4 324
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Ce soir, lundi 14 novembre, la lune sera 14 % plus grande et 30 % plus brillante que d’habitude, indique la NASA, l'Agence spatiale américaine.… Cela fait plus de 60 ans qu’un phénomène de cette ampleur ne s’était pas produit, et cela ne se reproduira pas avant plusieurs décennies ! Alors, n’oubliez pas de lever les yeux vers le ciel ce soir, direction est-nord-est, car ce n’est pas tous les jours que l’on voit ce genre de choses…

Mais quand et où faut-il l’observer ? Comment faut-il s’y prendre pour profiter au maximum du spectacle ? Ne vous en faites pas : on va tout vous expliquer.

Si vous ne savez pas ce qu'est une super-lune, cliquez ici : on vous explique tout en détail !

Via Europe1.fr


Pour avoir une chance d’observer la Super-Lune, nul besoin d’un appareil d’observation particulier, vos deux yeux suffiront amplement. Bien entendu, si vous avez des jumelles ou un petit télescope chez vous, c'est le moment de les sortir ! Mais dans tous les cas, c’est surtout le moment et le lieu d’observation qui rendront le spectacle inoubliable. Tant que le ciel n'est pas trop couvert, la super-lune sera visible dans le monde entier... À l'exception notable de l'Antarctique.


La lune atteindra son périgée (le moment où elle sera le plus proche de la terre) à précisément à 14h52, heure Française. Si vous comptiez admirer l’astre au moment exact de son passage au plus près de nous, il vaudra donc mieux vous rendre dans un pays où le fuseau horaire vous le permettra…

En revanche, ne vous découragez pas : vous pourrez bel et bien observer la lune quelques heures plus tard ! Même si elle se sera très légèrement éloignée entre-temps, la différence sera pour ainsi dire imperceptible à l’œil nu, vous ne raterez donc rien. Pas de panique donc !

@Nasa

Trouver un point de comparaison pour profiter pleinement du spectacle

Il est conseillé d’observer la super-lune assez tôt dans la nuit, idéalement au lever de lune qui aura lieu en France à 17h 45. En effet, ce moment précis vous permettra de profiter de ce qu’on appelle « l’illusion lunaire » : comme le satellite sera très près de la ligne d’horizon, il paraîtra encore plus gros que s’il était déjà monté au beau milieu du ciel ! Cette impression que la lune est énorme lorsqu’elle est basse sur l’horizon est bien connue, et tout le monde peut d’ailleurs en faire l’expérience quel que soit le jour de l’année : elle est due au fait que sa juxtaposition avec des objets proches nous donne un point de comparaison immédiat sur terre. Mais cette "illusion" conjuguée au phénomène de super-lune promet d’offrir un spectacle vraiment époustouflant !

Aux alentours de 18h 30, la nuit commencera à se faire plus sombre, ce qui permettra de mieux observer la lumière réfléchie par l’astre lunaire. C’est l’heure d’observation conseillée par l’observatoire de Paris, car le satellite ne sera pas encore trop haut dans le ciel.

Le point d’observation idéal serait alors, si vous êtes en ville, à proximité d’un monument connu qui vous donne une échelle de comparaison. Si vous êtes en campagne, trouvez-vous un point dégagé, sans trop de lumière, afin d’observer l’astre frôlant la crête d’une colline ou encore la cime des arbres !
Ludotec


Voilà, vous avez toutes les clés en main pour profiter au maximum du spectacle. Rendez-vous ce soir… Et bonne observation !


VIDEO : Le brevet des collèges reporté à cause de la canicule
Commentaires
Vous aimerez aussi