Covid-19 : pas de réouverture des établissements fermés avant la mi-février, annonce Jean Castex

2 745partages

Ce jeudi 7 janvier à 18h, Jean Castex s’est exprimé lors d’une conférence de presse sur les suites à donner concernant la stratégie sanitaire de la France. Quelles ont été les principales annonces du Premier Ministre ?

AFP / Ludovic Marin

À voir aussi

Comme quasiment chaque semaine, depuis de longs mois, le gouvernement a dressé un nouveau tableau de la situation sanitaire en France. Si la prochaine date charnière est fixée au 20 janvier pour d’éventuelles levées de certaines restrictions, la stratégie sanitaire reste flexible et ajustable selon évidemment l’importance du nombre de cas de Covid-19 recensés.

Pour commencer, le chef du gouvernement a rappelé qu’il y avait aujourd’hui plus de 15000 nouveaux cas quotidiens. Un chiffre qui a légèrement grossi depuis la mi-décembre et qui se situe bien loin des objectifs.

Covid-19 : pas de réouverture des établissements fermés en janvier

Face à cela, Jean Castex a donc confirmé qu’aucune évolution positive n’était envisageable concernant les différents commerces frappés par la fermeture. En effet, les musées, les cinémas, les salles de spectacles, de sports ou de loisirs, mais aussi les restaurants et les bars resteront donc fermés.

Tous ces établissements seront fermés jusqu’à la fin du mois, a minimum, et un nouvel agenda d'une éventuelle réouverture a été fixé à mi-février. D’ici là, les conditions d’une reprise seront concertées entre tous les acteurs concernés. Un point le 20 janvier prochain sera de nouveau fait pour évaluer une possible réouverture.

Par ailleurs, Jean Castex a annoncé la mise en place d’un couvre-feu à 18h, à partir de ce dimanche, dans dix nouveaux départements qui rajoutent aux 15 autres déjà soumis à cette restriction depuis une semaine.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, est également intervenu pour faire le point sur les variantes du virus qui circulent en France. Il y aurait 19 cas du variant anglais sur le territoire français, ainsi que 3 cas du variant sud-africain. Plus connnu, le variant anglais serait plus contagieux de 40 à 70%.

Enfin, les deux ministres se sont exprimés sur la stratégie de vaccination qui a été fortement critiquée depuis son lancement, notamment pour son retard. De nombreux centres de vaccination partout en France vont ouvrir dans les prochains jours. Olivier Véran a également annoncé que la deuxième dose de vaccin sera allongée à six semaines. Après les résidents des EHPAD, la prochaine phase de vaccination concernera les personnes âgées de 75 ou plus, à partir du 18 janvier prochain.