Covid-19 : vers un confinement généralisé de quatre semaines ?

3 795partages

Selon plusieurs sources concordantes, le gouvernement privilégierait un confinement général d'un mois pour tenter d'endiguer la circulation du coronavirus.

À quelques heures de l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron, qui devrait annoncer un durcissement significatif des restrictions sanitaires, les spéculations vont bon train quant aux mesures choisies par le gouvernement.

Et si l’on en croit les dernières indiscrétions qui nous parviennent, le reconfinement que craignaient de nombreux Français, à commencer par les commerçants, devrait, sauf revirement, être acté dans la journée.

Vers un confinement généralisé de quatre semaines en France métropolitaine ?

Ainsi, selon nos confrères de BFM TV et France Inter qui citent tous deux des sources gouvernementales, l’exécutif aurait décidé de mettre en place un confinement général de quatre semaines.

Face à l’évolution « exponentielle » de l’épidémie de Covid-19 sur le territoire, Emmanuel Macron aurait donc choisi la solution la plus radicale, alors qu’il ne voulait pas en entendre parler jusqu’à présent.

S’il a toujours été opposé à l’idée de reconfiner le pays, le président semble pourtant avoir changé d’avis devant l’urgence de la situation.

« L’une des craintes de l’exécutif aujourd’hui, c’est que si rien n’était fait, à la mi-novembre tout le système hospitalier serait embolisé », croit savoir l’éditorialiste Bruno Jeudy.

Ce nouveau confinement pourrait être instauré dans la nuit de jeudi à vendredi sur l’ensemble du territoire métropolitain mais devrait être plus souple qu’au printemps dernier. Les services publics, dont les écoles, resteraient ouverts tout comme les activités stratégiques.

Le gouvernement souhaiterait en effet qu’un maximum de Français puissent continuer à travailler.

Réponse dès 20h !

Source : BFM TV et France Inter
Plus d'articles