Dominateurs, spontanés, imprévisibles... Découvrez toutes les caractéristiques qui font du Bélier un amant extraordinaire !

Par
2 891
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À chaque printemps, on a la saison des amours. Mais aussi l’avènement des Béliers dans le calendrier astrologique. Coïncidence ? Pas vraiment…


Vous êtes sortis de chez vous ce matin, reniflant une atmosphère douce bien particulière. Rien de plus normal puisque le printemps vient de débarquer. Et en attendant que les fleurs bourgeonnent et que les hirondelles reviennent squatter notre ciel, la chorégraphie des cœurs a déjà commencé dehors. Le printemps, c’est la saison des amoureux mais aussi, en partie, celle des Béliers.


Une liaison toute trouvée pour vous parler aujourd’hui des Béliers et de leur maîtrise de la pratique sexuelle. En astrologie, le Bélier est perçu comme le signe le plus obstiné, le plus aventurier, le plus impulsif. Il agit plus qu’il ne réfléchit mais s’il agit au premier abord, c’est parce qu’il sait ce qu’il fait.

EliteDaily

Avec le Bélier, c’est tout ou rien !


Qu’on se le dise, le Bélier n’a pas l’esprit romantique, ou très peu, comparé aux autres signes. Il fonctionne plus au mental qu’à l’émotion et est plus attiré par une conversation stimulante que par une session câlins sans efforts. En revanche, le Bélier est plus sujet aux coups de foudre car pour lui, c’est simplement « tout ou rien ». Soit le Bélier tombe amoureux, soit il vous considère comme une conquête parmi tant d’autres.


S’il s’agit du signe le plus facile à emmener au lit, c’est aussi le plus difficile quand il s’agit de prendre son cœur. Le Bélier est stimulé par la nouveauté, il est déprimé par la routine.

EliteDaily


Les Béliers ont tendance à vouloir tout et tout de suite, quitte à consommer leur passion sexuelle assez rapidement. Un coup « bref mais intense » vaut mieux qu’une longue étreinte au ralenti. Paradoxalement, l’une de ses premières qualités, c’est l’endurance. En effet, le Bélier est capable de récupérer très vite et de remettre la machine en route instantanément. Il possède une libido débordante mais ne s’attarde pas forcément sur les préliminaires, inutiles selon lui.


Sa libido est tellement débordante que chaque assaut répété crée en lui une excitation quasi permanente, mais aussi une immaturité amoureuse qui le rend intolérant face à la frustration. Notamment, il n’arrive pas à comprendre pourquoi les sentiments ne sont pas, parfois, réciproques entre les partenaires.


Le Bélier, ce « dominateur-challenger »


Comme un mâle dominateur, le Bélier n’aime pas être dragué. Il sait ce qu’il veut. Donc, soit il sera attiré… ou pas. Mais c’est bien lui qui doit initier au désir sexuel. Les femmes timides et discrètes, qui semblent indifférentes ou pas intéressées, ont plus de chance d’attirer un Bélier. Plus c’est difficile pour lui, plus le challenge le stimule.


Évidemment, ce côté spontané et imprévisible est un véritable avantage. En effet, les Béliers sont ouverts à toutes les propositions et toutes les fantaisies. Ce qui est présenté comme un challenge, un défi, ça le stimule. Pour lui, le sexe est juste une grande fête durant laquelle tout est permis.

EliteDaily


De son côté, la femme Bélier est tout aussi impatiente et imprévisible. Elle aime prendre l’initiative et les postures qui lui permettent de dominer son partenaire. Elle « consomme » ses amants rapidement sans vraiment s’attacher. Il faut qu’elle soit satisfaite sur le champ, et la satisfaire constamment est la condition obligatoire pour rendre une femme Bélier fidèle. En général, qu’il soit homme ou femme, le Bélier cherche avant tout à assouvir son désir et dominer.

Devenus obsolètes suite à la nouvelle réforme du lycée, des manuels scolaires vont partir pour l'Afrique
Commentaires