Elle obtient son diplôme de droit tout en élevant seule ses cinq enfants : l'incroyable histoire de la battante Iesha Champs

Par
4 103
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Ieshia Champs a réussi et elle le doit à elle-même, mais aussi à ses cinq enfants. Cette Américaine de 33 ans, après avoir enduré les nombreuses épreuves de la vie, vient d'obtenir son diplôme de droit tout en s'occupant seule de ses petits. Ces derniers ont tout fait pour que la jeune femme parvienne à atteindre son objectif  : devenir une grande avocate.

C'est une « success story » comme on les aime. À 33 ans, Iesha Champs, tout en élevant seule ses cinq enfants, est parvenue à obtenir un diplôme de Droit de la Texas Southern University début mai 2018, révèle le magazine People.

La vie n'a pourtant pas été tendre avec elle. Cette jeune Américaine de Houston, au Texas, qui rêve de devenir avocate depuis ses sept ans, va devoir surmonter de nombreux coups durs. Elle se retrouve d'abord orpheline toute petite : « Je n'avais pas de repères, aucune stabilité à cette époque. Ma mère se droguait et mon père était décédé. Je n'avais nulle part où aller », raconte-t-elle à CBS News.

À 19 ans, elle donne naissance à son premier enfant. Elle est alors en décrochage scolaire et doit chercher un job pour subvenir à ses besoins. Désormais mère de deux petits, son quotidien, déjà compliqué, est alors bouleversé : elle perd son travail, sa maison et tout ce qu'elle avait dans un incendie, et le père de ses enfants découvre qu'il a un cancer, puis décède peu de temps après.

Au fond du gouffre, la jeune femme envisage le suicide. Elle trouve finalement du réconfort dans la religion en se rendant régulièrement à sa paroisse. Elle y croise la route de la pasteure Louise Holman. Cette dernière l'appelle un jour et l'encourage à reprendre ses études pour devenir avocate, lui affirmant qu'elle a reçu un signe de Dieu. Iesha Champs trouve d'abord l'idée complètement insensée : « J'étais trop âgée, j'avais trois enfants et un quatrième en route ». Mais en véritable femme de foi, elle finit par écouter les bons conseils de la pasteure et se lance. Avec succès puisqu'elle obtiendra ses premiers diplômes rapidement et entrera ensuite à l'université. 

Chez les Champs, les études sont une affaire de famille !

Combiner la vie d'étudiante et celle de mère est loin d'être de tout repos. Iesha pense d'ailleurs abandonner à de nombreuses reprises. Mais elle retrouve à chaque fois la force, notamment grâce à ses cinq petits, aujourd'hui âgés de 5 à 14 ans, qui font tout pour lui faciliter la vie : ils la font réviser avec des « flashs cards » (des cartes mémoire qui aident à la révision), servent de « faux jury » avant ses examens, font la cuisine et se préparent seuls le matin pour aller à l'école. « On a réussi collectivement, en groupe. Mes enfants ont été ma motivation », explique la super maman.

Iesha Champs en pleine révision. Crédits : Iesha Champs

Cette maman battante à la détermination implacable a également été épaulée par sa famille : « Ma sœur a été mon pilier. Elle allait chercher les enfants et les ramenait à la maison. Dieu m'a également envoyé un groupe d'amis fantastiques. Quant à mon autre sœur, elle passait souvent m'aider avec les enfants », confie-t-elle à ABC News.

Pour remercier sa progéniture qui s'est sacrifiée pour elle, Iesha Champs a souhaité organiser un shooting photos dans lequel elle a volontairement inclus ceux qu'elle surnomme affectueusement ses « mini-avocats ». « Je l'ai fait », « j'ai aidé », « moi aussi », affichent-ils fièrement au côté de leur mère sur les panneaux qu'ils tiennent dans leur main. 

La famille Champs au complet. Crédits : Richard Holman

« Nous sommes si fiers d'elle, elle est notre pilier, a affirmé l'aîné David Jr. auprès du magazine People, elle est un incroyable modèle pour mes sœurs et moi ».

La jeune femme touche aujourd'hui du bout des doigts son rêve puisqu'elle a reçu une proposition d'emploi de la part d'un cabinet d'avocats. Elle espère à terme se spécialiser dans le droit de la famille et de la jeunesse. Mais il lui reste une ultime étape avant cela : passer le barreau, l'examen pour le certificat d'aptitude à la profession d'avocat. 

Source : People 
Commentaires