En Afrique, ils peignent des motifs oculaires sur des vaches pour les sauver des lions

669partages

Des chercheurs australiens ont mis au point une technique pour protéger le bétail du Botswana : peindre des gros yeux sur la croupe des vaches pour duper les prédateurs.

En Afrique, les lions s’introduisent dans les fermes pour se nourrir. Face à cette situation, les villageois tentent par tous les moyens de protéger leur bétail et leurs troupeaux.

Les animaux sont enfermés dans des enclos, mais cette solution n’est pas efficace. Désespérés, les éleveurs n’hésitent pas à empoisonner ou abattre les fauves pour limiter les pertes. Ces représailles représentent une véritable pour les lions. En effet, le lion africain est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction.

Des chercheurs de l’Université de la Nouvelle-Galles du Sud (Australie) ont expérimenté une technique pour tenter de protéger les prédateurs et le bétail : peindre des yeux sur l’arrière-train des bovins.

Crédit Photo : Bobby-Jo

Un leurre efficace pour lutter contre les attaques de lions

Durant quatre ans, les scientifiques ont effectué une série de tests dans la région du delta de l’Okavango, au Botswana. Résultat: les faux yeux peints sur les croupes des vaches se sont révélés efficaces contre les attaques.

Le lion a l’habitude de chasser en embuscade et ce guet-apens lui permet d’attaquer sa proie par surprise. Toutefois, lorsque ce prédateur est repéré par sa victime, il a tendance à abandonner sa chasse.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les motifs oculaires ont tenu les lions à distance. Les rois de la savane avaient l’impression d’être surveillés.

« Nous avons réalisé 49 expériences et chacune a duré 24 jours. Sur quatre ans, 2061 bovins ont participé à l’étude. Finalement, nos travaux ont révélé que les lions étaient effectivement moins susceptibles d’attaquer le bétail s’ils avaient les yeux peints sur la croupe », a expliqué Neil R Jordan, dirigeant de l’étude. 

Crédit Photo : Bobby-Jo

683 vaches arborant un faux œil ont été épargnées par les lions

Au total, 683 vaches peintes ont été épargnées par les carnivores au cours de l’étude. En revanche, 15 des 835 bovins sans faux yeux et quatre des 543 bovins marqués de simples croix ont été tués.  

Les chercheurs ignorent si cette technique peu coûteuse peut s’avérer efficace sur le long terme. Il est possible que les lions finissent par s’y habituer.  

Crédit Photo : UNSW Australia

Source : My Modern Met