Un photographe immortalise la beauté d'un lion blanc sous toutes ses coutures

93Kpartages

Dans une réserve sud-africaine, un photographe britannique a eu le privilège de rencontrer un magnifique lion blanc. Retour en images sur cette magnifique créature.

L’Afrique du Sud possède sur son territoire une dizaine de réserves naturelles dans lesquelles la faune et la flore sont protégées des activités humaines. Le sanctuaire Glen Garriff Conservation en fait partie.

À voir aussi

Ce parc animalier a la chance d’abriter un lion blanc prénommé Moya. Sa fourrure soyeuse, ses yeux perçants et sa magnifique crinière ne passent pas inaperçus auprès des visiteurs du parc.

Un animal magnifique

La beauté du félin a attiré l’attention de Simon Needham, un photographe britannique basé à Los Angeles. Plus tôt ce mois-ci, l’artiste anglais a capturé la splendeur de l’animal dans une série de clichés à couper le souffle.

Crédit Photo : Simon Needham

Crédit Photo : SimonNeedham

Sur les photos, Moya affiche fièrement sa crinière et sa carrure de rêve devant l’objectif. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le lion est très photogénique.

« J'adore les animaux, mais le superbe pelage de Moya m'a époustouflé la première fois que je l'ai vu », a indiqué le photographe à nos confrères du Daily Mail. Le Britannique espère que ses photos apporteront de la visibilité au sanctuaire.

Le lion blanc : une espèce rare

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les lions blancs ne sont pas atteints d’albinisme, mais de leucisme. Cette anomalie génétique est due à un gène récessif, qui donne une couleur blanche ou crème au pelage de l’animal.

Crédit Photo : SimonNeedham

Crédit Photo : SimonNeedham

Contrairement aux lions d’Afrique, les lions blancs possèdent des yeux dorés, verts ou bleus-gris. Ils se trouvent principalement dans certaines réserves naturelles d’Afrique du Sud. Selon les croyances africaines, le lion blanc est un animal divin qui porte bonheur à ceux qui croisent son regard.

Crédit Photo : SimonNeedham

Source : Daily Mail
Plus d'articles
À lire aussi