Une pétition s'opposant au projet d'ouverture de la chasse en été rencontre un franc succès en Haute-Savoie

Par
1 702
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La possibilité d’une ouverture de la chasse en été inquiète bon nombre d’habitants dans le département de Haute-Savoie. L’un d’eux a d’ailleurs lancé une pétition qui rencontre un succès conséquent.

Alors que la préfecture de Haute-Savoie envisage très sérieusement d’ouvrir la chasse au sanglier et au chevreuil entre le 1er juin et le 7 septembre, une pétition contre ce projet a d’ores et déjà recueilli plus de 90 000 signatures.

Crédit photo : Kaspars Grinvalds / Shutterstock

« Citoyennes et citoyens amoureux de la nature, mobilisez-vous »

Celle-ci a été lancée à l’initiative de Nicolas Baillon,un Haut-savoyard inquiet à l’idée que des chasseurs puissent utiliser leurs armes durant la haute saison touristique, lors de laquelle de nombreux randonneurs et autres sportifs arpentent les environs.

Ce dernier, qui se présente comme « un simple citoyen habitant une commune au pied du Semnoz », s’en est expliqué au micro de nos confrères de France Télévision.

« J'avoue avoir été réellement désemparé lorsque j'ai entendu parler de ces projets d'arrêté, qui m'ont paru en complète opposition aux bonnes décisions à prendre, dans le contexte des 2 accidents mortels de sportifs en Haute Savoie causés par des chasseurs ces dernières années, et de la chute dramatique de la biodiversité », a-t-il ainsi déclaré.

L’idée de cette pétition en ligne lui est donc apparue comme une évidence et son succès ne se dément pas depuis. Nicolas Baillon y exhorte notamment les personnes sensibles au devenir de l’environnement d’agir et de faire en sorte que ce projet soit abandonné.

« Citoyennes et citoyens amoureux de la nature, mobilisez-vous contre cette décision ! Préservons les espaces naturels en été, pour que le plus grand nombre profite des espaces naturels en sécurité ! Pour la quiétude de la faune sauvage exceptionnelle de ce département de haute montagne ! » peut-on lire ainsi sur le document.

Ayant fait l’objet d’une consultation publique organisée par la préfecture du 9 au 29 avril dernier, cette ouverture de la chasse pourrait très vite être appliquée.

Si d’aventure la pratique venait à être entérinée, elle serait néanmoins soumise à des horaires particuliers correspondant à deux créneaux bien distincts : d’abord du lever du jour jusqu’à 10 heures du matin, puis après 19 heures et ce, jusqu’à la tombée de la nuit.

Source : France 3
Chasse Haute-Savoie Pétition Sanglier
Commentaires