Du haut de ses 13 ans, elle fabrique 200 masques pour aider les habitants de sa ville

18Kpartages

L’altruisme n’a pas d’âge et la générosité n’attend pas le nombre des années. C’est la grande leçon que vient de donner à tout le monde Coralie Hubert Delisle, une fille de 13 ans originaire de la petite ville d’Aoste, en Isère.

En effet, suite à une suggestion de sa maman, la jeune fille a mis tout son cœur dans la réalisation de masques contre le Covid-19, avec un seul objectif en tête: que chacun puisse lutter contre le virus et se protéger. Pour cela, elle a notamment dû apprendre à coudre, un savoir-faire qu’elle a pu acquérir récemment, et qu’elle a donc mis au service de la collectivité. « J’ai été hospitalisée il y a un an environ et je me suis mise à la couture, c’était surtout une activité pour m’occuper un peu » a-t-elle confié à nos confrères du Dauphiné Libéré. Comme quoi, les petits ruisseaux font souvent les grandes rivières.

Publicité

Crédit : Le Dauphiné Libéré

Coralie a cousu plus de 200 masques

Au total, Coralie, élève de 5e au collège de Saint-Genix-les-Villages (commune voisine de la sienne, ndlr) a fabriqué plus de 200 masques. En compagnie de sa maman, elle s’est ensuite empressée de les apporter à la mairie d’Aoste, localité de moins de 3 000 âmes, afin qu’ils soient distribués par ordre de priorité aux personnes les plus fragiles. Un geste fort et touchant que les élus locaux n’ont pas manqué de féliciter. En effet, lors de sa visite à l’hôtel de ville pour y déposer sa cargaison de masques, elle s’est vue offrir un bouquet de fleurs pour la remercier de sa participation particulièrement importante en ses temps de crise sanitaire.

Crédit : Ville d'Aoste / Facebook

En tout cas, félicitation à Coralie Hubert Delisle pour sa participation active à la lutte contre le coronavirus, qui a déjà fait de très nombreux morts en France et dans le monde. C’est sans doute grâce à ce genre d’initiative que la situation s’améliorera encore et encore. Que pensez-vous de cet élan de solidarité ? Touchant n’est-ce pas ?

Plus d'articles