jetlag

Selon une étude, l'Islande est officiellement le pays le plus paisible du monde... Découvrez pourquoi !

Par
5 907
Partages
partager sur twitter

Partager sur Twitter

D’après le classement de l’Index Global Peace, l’Islande a été reconnu officiellement comme « le pays le plus paisible au monde ». L’île nordique est « THE place to be » et on vous dit pourquoi.

 

Depuis 10 ans, l’institut Index Global Peace mesure le degré de pacifisme des pays du monde en calculant les coûts engendrés par la guerre et la violence. Et comme lors du dernier classement en 2011, l’Islande est toujours en tête. Comment ce petit pays situé au nord de l’océan Atlantique, qui vient d’éblouir les fans de foot du monde entier lors de l’Euro, est-il devenu le territoire le plus paisible au monde ?

 

Voici 10 raisons qui prouvent qu’il fait bon vivre en Islande :

 

1 – Il n’y a pas d’armée !

drapeaux.xyz


Forcément, quand il n’y a pas d’armée, le pays n’est enlisé dans aucun conflit. Historiquement, l’Islande fait partie de l’OTAN et ce sont les États-Unis qui assurent la Défense islandaise, car le territoire était stratégique à l’époque de la Guerre Froide. L’armée norvégienne, danoise et d’autres membres de l’OTAN assurent également la défense de l’Islande. Les habitants sont donc naturellement pacifiques.

 

2 – Leur président est… prof d’Histoire !

pronews.gr


Nouvellement élu le 25 juin dernier, Gudni Johannesson n’avait déclaré sa candidature qu’au mois de mai. Les Islandais ont élu ce professeur d’Histoire de 48 ans car ils étaient peinés de leur classe politique qui ne se renouvelait pas. Un président issu de la classe populaire, normal, qui n’hésite pas à se mêler aux supporters de l’équipe de foot lors de l’Euro 2016 plutôt que d’aller se planquer dans les tribunes présidentielles.

 

3 – Un pays qui est sorti de la crise tout seul

triklopodia.gr

 

Avec la crise des subprimes en 2008, l’Islande s’est retrouvée au bord de la faillite, notamment avec leurs trois banques majeures qui se sont écroulées. Non-membre de l’Union Européenne, l’Islande a misé sur une politique économique autarcique en se serrant la ceinture et s’est refait une santé en quatre ans seulement. Depuis 2012, la croissance économique du pays ne cesse de croître et le chômage baisse. Alors que de nombreux pays européens peinent à repartir de l’avant et connaissent des conflits internes violents, l’Islande se porte très bien… elle.

 

4 – Un peuple qui sait se faire entendre

sputnik.bg


Si la France est connue comme le pays des manifestations, l’Islande n’est pas en reste. Par exemple, lors du scandale des Panama Papers, leur premier ministre s’est retrouvé impliqué. Les Islandais sont descendus dans la rue, entre 8 000 et 22 000 personnes. À l’échelle française, ça donnerait entre 1,5 million et 4,442 millions de personnes ! Le premier ministre a démissionné tout de suite, sans opposer de résistance. Preuve que le peuple ne fait qu’un et est indivisible.

 

5 – Une terre de volcans

3bmeteo.com


Si l’Islande est un pays apaisé, c’est un réel contraste avec le nombre de volcans présent sur le territoire. Il y aurait 130 volcans, dont 30 en activité… Une donnée qui calme évidemment les habitants et les oblige à respecter leurs terres et la nature. La force tranquille !

 

6 – Ils ont la police la plus cool du monde

Instagram / lögreglan

 

Sur 600 policiers, il n’y en a quelques dizaines qui possèdent une arme à feu. En 2013, pour la première fois de son histoire, des policiers se sont résolus à se servir de leurs armes pour arrêter un forcené armé, le tuant sur le coup. Un évènement « sans précédent ». Les policiers, choqués d’en être arrivés à là, avaient alors présenté leurs condoléances à la famille de la victime. Ce n’est plus arrivé depuis… l’Islande ayant un taux de criminalité quasi inexistant. En plus, leur compte Instagram est rempli de photos mignonnes avec des chats, des canards et des crèmes glacées.

 

7 – Parce que c’est le pays de Sigur Ros

Vous avez déjà entendu une musique de Sigur Ros, le groupe islandais de rock mondialement connu ? En l’écoutant, vous pouvez être sûrs que vous ressentirez du calme et de la mélancolie. Il n’y a rien de mieux que quelques notes de « Olsen Olsen » ou « Staralfur » pour se sentir totalement tranquille et se laisser transporter vers les belles contrées islandaises.

 

8 – La nudité en public ? Aucun problème !

naturfoto.cz 

Comme dans tous les pays, l’exhibitionnisme est illégal. Cependant, lorsqu’il s’agit d’utiliser les douches publiques (à la plage, la piscine, au camping, dans la nature, etc…), il est requis de se dénuder complètement. Et ces douches ne possèdent généralement pas de portes. En effet, pour une question d’hygiène, l’Islande considère que vous vous êtes réellement lavés lorsque vous abandonnez tous vos vêtements.

 

9 – Un pays féerique

comptoir-islande.com

 

Une bonne partie des Islandais croient fermement à l’existence des elfes et autres créatures folkloriques comme les fées, les trolls et les gnomes. Certains, qualifiés de médiums, affirment les voir et communiquer avec eux. S’il s’agit d’un peuple invisible, les lieux habités par le Huldufolk (« peuple caché », ndlr) sont préservés, même en pleine ville et il arrive que le tracé des routes soit étudié pour éviter de tels endroits afin de ne pas détruire leur lieu de vie. La famille royale des elfes est d’ailleurs située en centre-ville de Hafnarfjöjour, une ville de la banlieue de Reykjavik. 

 

10 – Même les bébés peuvent dormir dehors tranquille

viyuedu.com

Loin d’être une punition, bien au contraire. Le taux de criminalité est tellement inexistant qu’il n’y a aucun danger pour les nourrissons. Ainsi, lorsque les parents sortent l’après-midi pour partager un café avec des amis, ils prennent l’habitude de laisser leur bébé faire leur sieste à l’extérieur du bâtiment (en gardant un œil sur lui par la fenêtre évidemment). Ainsi, le bébé se réveille à l’air frais plutôt que d’être dérangé par les bavardages et l’odeur de café.