jetlag

Après une nuit de beuverie, il se réveille dans un avion. Ce qui se passe ensuite est mythique !

Par
2 608
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Bien souvent, les voyages improvisés s’avèrent être les meilleurs. La preuve avec ce jeune anglais qui s’est réveillé dans un avion pour Barcelone après une nuit de beuverie. Tant qu’à y être, il en a énormément profité !


Parfois, il faut savoir se laisser porter par les événements, spécialement quand cela n’a rien de dramatique. Au moment d’aller boire quelques verres avec des amis, le jeune Alex Caviel, âgé de 21 ans, ne se doutait sûrement pas qu’il se retrouverait le lendemain à plus de 1158 kilomètres de chez lui.


Originaire de Chelmsford, dans le comté d’Essex (à 50 kilomètres de Londres), Alex est sorti avec des amis et s’est offert une sacrée nuit de beuverie qui lui restera dans sa mémoire : « Je ne suis pas un grand buveur mais cette fois-ci, on a bu toute la nuit, j’ai même acheté une bouteille de champagne à 90 livres (114 euros), c’était dégueulasse. Mon ami James et moi sommes sortis ces deux derniers week-ends, ce qui n’est pas habituel pour nous, mais là on cherchait juste à profiter et s’amuser. » confie-t-il auprès du Daily Mail.

SWNS.com

 

De Londres à Barcelone, en totale inconscience


Après cette soirée enivrante, Alex Caviel a perdu la trace de son pote et a atterri dans un snack de poulet frit, situé à côté d’une station de bus : « Je me souviens m’être dit : « Ce serait sympa de m’envoler quelque part. ».

SWNS.com


A partir de là, le jeune homme n’aura plus vraiment aucun souvenir jusqu’à son réveil… dans un avion : « La dernière chose dont je me souviens est que je rêvais être dans un avion, c’était vraiment réaliste, mais je n’ai pas trop calculé et je me suis rendormi. ». Mais comment a-t-il fait pour se retrouver dans un avion ?


C’est bien simple, l’appel de la station de bus a bien résonné dans son esprit. Il y est allé et s’est dirigé vers l’aéroport, sans vraiment en avoir conscience. Il a alors réservé un billet à 200 livres (253 euros) pour Barcelone via son téléphone portable. Il était alors 4 heures du matin. Il avait d’ailleurs son passeport sur lui comme seule pièce d’identité, heureusement…

SWNS.com


Après un vol tranquille, il se réveille dans l’avion au moment de l’atterrissage à Barcelone aux alentours de 8h du matin. A partir de là, Alex Caviel fait partager son voyage imprévu à ses amis via Snapchat. Sans aucun bagage évidemment, il n’a que ses vêtements, son téléphone portable, quelques pièces et son porte-monnaie. L’essentiel, en gros… Il s’achète un chargeur/adaptateur pour son téléphone, et se familiarise avec un couple américain de voyageurs.


Bons baisers de Barcelone


Tant qu’à se retrouver à Barcelone, Alex Caviel décide alors de rester quatre jours et d’en profiter un maximum. Il fréquente trois hôtels différents, découvre la capitale de la Catalogne en visitant l’aquarium, le port et se permet même une petite étape vers Montserrat, un massif montagneux situé à 60 kilomètres de Barcelone. En plus de cela, il passe toutes ses soirées dans des clubs VIP histoire de ne rien rater. Il voulait également se faire un tour en hélicoptère mais s’est rétracté vu tout l’argent qu’il avait déjà dépensé

SWNS.com


Au final, le jeune britannique passe des vacances improvisées en ne se refusant presque rien. Il comble sa solitude grâce à Snapchat, permettant de faire partager son séjour à ses amis. Avec le recul, il admet que ce voyage était totalement incroyable et que rien ne serait arrivé s’il n’avait pas perdu son ami James à Chelmsford : « Si je n’avais pas perdu James, ça ne serait sûrement pas arrivé, il aurait essayé de m’arrêter. »


Evidemment, dans cette épopée d’ivresse, il n’a pas oublié de prévenir ses parents : « J’ai appelé chez moi et mon père a trouvé ça super marrant, mais il m’a dit de faire attention à moi et d’en profiter. ». Que son père se rassure, Alex est revenu sain et sauf avec des souvenirs incroyables pleins la tête… Et avec un porte-monnaie allégé de plus de 1000 livres (soit plus de 1200 euros) sur la totalité du séjour.

Source : Daily Mail
Commentaires