L'actrice Sienna Miller révèle que Chadwick Boseman lui a donné une partie de son salaire sur le tournage de « Manhattan Lockdown »

708partages

Sienna Miller s'est confiée sur Chadwick Boseman, avec lequel elle a partagé l'affiche de "Manhattan Lockdown" racontant à quel point ce dernier était un type bien.

Depuis l’annonce du décès de Chadwick Boseman, qui a succombé à un cancer du côlon le 28 août dernier à seulement 43 ans, les hommages se multiplient. Tous pleurent un homme et un acteur au grand coeur.

De très nombreux messages d’acteurs et autres professionnels du cinéma l’ayant côtoyé ont en effet dépeint un homme généreux et apprécié de tous.

Dernier témoignage en date, celui de Sienna Miller, sa partenaire sur le long-métrage « Manhattan Lockdown » (« 21 Bridges »), qui vient de révéler une anecdote illustrant à merveille le genre de type qu’était Chadwick.

Crédit photo : Metropolitan / STXFilms

Chadwick Boseman « m’a donné une partie de son salaire (…) ça montre bien qui il était »

« Il a produit Manhattan Lockdown et a tout fait pour que je rejoigne le casting. Il était fan de mon travail, ce qui était troublant parce que j’étais dix fois plus fan du sien. Donc il est venu me voir, m’a proposé ce film, et c’était à un moment où je ne voulais plus vraiment travailler ? Je l’avais fait non-stop et j’étais épuisée. Mais j’avais envie de bosser avec lui », raconte ainsi l’actrice dans un numéro spécial du magazine Empire, consacré à la disparition du héros de Black Panther.

Mais ce n’est pas tout puisque Chadwick Boseman a été jusqu’à sacrifier une partie de ses émoluments pour que sa jeune partenaire puisse jouir des revenus qu’elle réclamait, quitte à déranger dans un milieu où le plafond de verre pour les femmes fait encore office de règle tacite.

« Je ne savais pas si je devais raconter cette histoire. Mais je vais le faire, parce que je crois que ça montre bien qui il était. C’était un film à assez gros budget, et je sais que tout le monde est au courant de l’écart de salaires entre femmes et hommes à Hollywood, mais j’ai demandé un montant que le studio ne voulait pas accepter. Et comme je me demandais si j’avais vraiment envie de retravailler alors que ma fille commençait l’école et que ce n’était pas le moment idéal, j’ai dit : ‘je tournerai dans le film si je suis payée de manière adéquate’. Et Chadwick a fini par donner une partie de son salaire pour que je puisse toucher ce que j’avais demandé. Il a dit que c’était le montant que je méritais. C’était l’expérience la plus incroyable de ma vie », se souvient Sienna Miller.

Et l’intéressée d’ajouter : « Dans cette ville, c’est inimaginable qu’un autre homme se comporte de façon si bienveillante et respectueuse. À la suite de ça, j’ai raconté cette histoire à des acteurs masculins autour de moi. Ils sont tous restés silencieux et sont rentrés chez eux ».

Un geste d’une rare générosité qui en dit long sur l’acteur, disparu bien trop tôt.

Source : Empire
Plus d'articles