« La courbe a commencé sa descente », le nombre de morts du Covid-19 diminue en Italie

1 646partages

En Italie, le nombre de décès liés au Covid-19 diminue. Il faut remonter au 19 mars pour trouver un bilan plus faible.

La pandémie du coronavirus a fait au moins 16 000 morts en Italie. Pays le plus touché en Europe, l’Italie compte désormais le plus de décès liés au virus dans le monde. Malgré ces chiffres alarmants, le nombre de morts du Covid-19 recensés en 24 heures dimanche était le plus bas depuis plus de deux semaines.

 Crédit Photo : Miguel Medina / AFP

En effet, l’Italie a enregistré 525 décès, a annoncé la protection civile italienne. Le 19 mars dernier, l’Italie avait recensé son bilan le plus faible (427 morts).

« La courbe a commencé sa descente. La baisse du nombre des morts est une donnée très importante », a précisé Silvio Brusaferro, le patron de l’Institut supérieur de la Santé. Premier pays européen à entrer en confinement, l’Italie envisage désormais un retour à la normale :

« Si ces données se confirment, nous devrons réfléchir à la phase 2 du plan de redémarrage de l’Italie », a expliqué Silvio Brusaferro. La Phase 2 implique une reprise partielle d'une partie de l'activité productive et une « cohabitation » avec le virus.

« L’urgence n’est pas finie. Le danger n’a pas disparu. Nous avons encore quelques mois difficiles devant nous, ne gâchons pas les sacrifices consentis », a rajouté dimanche le ministre de la Santé, Roberto Speranza.

Crédit Photo : Miguel Medina / AFP

Autre bonne nouvelle, les autorités sanitaires italiennes ont annoncé samedi que le nombre d'hospitalisations en soins intensifs avait baissé pour la première fois en Italie depuis le début de la pandémie.

Pour Silvio Brusaferro, ces résultats sont « conquis jour après jour et il est important de maintenir les mesures qui ont fait diminuer la courbe ».

Pourtant, la bataille n’est pas encore gagnée : les services sanitaires italiens ont comptabilisé près de 3000 personnes infectées ces dernières 24 heures.

Source : Le Parisien
Plus d'articles