La Malaisie va retourner à l'envoyeur des centaines de tonnes de déchets plastiques

Par
6 643
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Mardi 28 mai, le ministère de l’Environnement malaisien a indiqué le renvoi de 450 tonnes de déchets plastiques contaminés dans leurs pays d’origine. Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France font partie des destinataires.

L’an dernier, la Malaisie avait décidé de prendre le relais de la Chine pour accueillir des tonnes de déchets plastiques. C’est ainsi que des dizaines d’usines de recyclage avaient vu le jour. La plupart fonctionnent sans licence d'exploitation avec des conséquences néfastes pour les riverains.

La Malaisie cesse d’être la décharge du monde et renvoie 450 tonnes de déchets plastiques dans leurs pays d’origine. Crédits photo : Shutterstock / MOHAMED ABDULRAHEEM

Le plastique impropre au recyclage est brûlé, ce qui libère des produits chimiques toxiques dans l'atmosphère, ou bien il finit dans des centres d'enfouissement, ce qui peut contaminer le sol et les nappes phréatiques.

Aujourd’hui, la Malaisie regrette leur décision et a décidé de mener une contre-attaque. Elle « ne continuera pas à être la décharge du monde », a indiqué la ministre de l’Énergie, de la Technologie, de la Science, de l’Environnement et du Changement climatique, Yeo Bee Yin.

Elle a aussi déclaré que : « Ces conteneurs ont été introduits illégalement dans le pays avec de fausses déclarations entre autres infractions, en violation patente de notre législation sur l'environnement », après une visite à Port Kelang, le port principal de Malaisie. 

En tout, 14 pays sont concernés par ces retours à l’envoyeur, dont les États-Unis, le Japon, la France, l’Espagne, le Canada, l’Australie et le Royaume-Uni. 60 conteneurs d’ordures importés illégalement seront retournés à l’envoyeur. 5 conteneurs de déchets plastiques ont d’ores et déjà été renvoyés en Espagne.

Une décision qui intervient une semaine après que la Canada ait pris la décision de rapatrier 69 conteneurs d’ordures stockés aux Philippines. D’après le Fonds mondial pour la nature (WWF), environ 300 millions de tonnes de plastiques sont produites chaque année.

Un pêcheur a sorti un véritable monstre de l'eau : un silure de 2,58 mètres
Source : AFP
Déchets Plastique Environnement
Commentaires