« Règle de Mbappé » : quand le champion du monde apprend l'orthographe aux élèves

Par
3 851
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Kylian Mbappé est l'idole de toute une génération. C'est pourquoi une institutrice a décidé de se servir de ce nom qui parle au plus grand nombre, et particulièrement à ses élèves, pour en faire une astuce qui sert à retenir une règle orthographique. Une brillante idée.

Crédits : A.RICARDO / Shutterstock

À force d'exceller sur le terrain, le prodige de 19 ans Kylian Mbappé est devenu une source d'inspiration pour des milliers de personnes. À tel point que le patronyme de l'attaquant du PSG a donné lieu à une astuce très ingénieuse visant à aider les écoliers français à retenir une règle orthographique casse-tête.

Lucille Caillet, enseignante en CM1 à Garges-lès-Gonesse, dans le Val-d'Oise, a partagé sa méthode ludique le samedi 8 septembre sur son compte Facebook (publication supprimée depuis) pour se souvenir que devant les lettres « b », « m » et « p », on met un « m » au lieu d'un « n ». Et quoi de mieux qu'un exemple parlant pour illustrer ses propos ? Ainsi, il faut simplement se rappeler que le joueur de football star Kylian Mbappé a lui aussi un « m » et non un « n » devant le « b » de son nom de famille.

« J'écris M au lieu de N devant m, b, p (« Mbappé ») », est-il inscrit à la craie sur le tableau de l'enseignante à l'esprit inventif. Un moyen mnémotechnique infaillible qui va certainement changer la vie des jeunes apprenants.

Son post, partagé plus de 3 000 fois, a fait le tour des réseaux sociaux et a suscité un vif enthousiasme. « Je ne m'attendais pas à un tel engouement, explique-t-elle au ParisienC’est une élève qui a sorti spontanément l’exemple de Mbappé l’année dernière. Des collégiens m’ont dit qu’ils y avaient eu aussi droit dans leur classe ».

Cette règle a amusé les élèves, chez qui elle a particulièrement fait écho. « C'est un exemple parlant, c'est une star pour mes élèves, assure Lucille. Pédagogiquement, c'est un bon moyen mnémotechnique qui se retient aussi bien que 'Mais où est donc Ornicar' », poursuit-elle.

L'enseignante n'est pas la première à avoir une telle idée. En 2016, une professeure de mathématiques d’un collège d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) avait utilisé le fameux dab du joueur tricolore Paul Pogba dans un exercice sur le théorème de Pythagore.

VIDEO : Le « violentomètre » permet aux couples de mesurer la violence dans leur relation
Astuce Orthographe Insolite Francais
Commentaires