Une récompense de 10 millions de dollars offerte à celui qui aura des informations pouvant destituer Donald Trump

2 409partages

Fondateur et patron du magazine pornographique Hustler, Larry Flynt vient d’annoncer qu’il offrait 10 millions de dollars de récompense à celles et ceux qui fourniraient des informations pouvant mener à la destitution de Donald Trump.

S’il est plus réputé pour son empire créé dans l’industrie pornographique, Larry Flynt est aussi connu outre-Atlantique pour son engagement sans failles en faveur de la liberté d’expression.

Déjà, en 1998, lors de la démarche de destitution lancée à l’encontre de Bill Clinton, il offrait un million de dollars à quiconque apporterait la preuve de l’implication d’un élu du Congrès, d’un sénateur ou de tout haut responsable politique ou juridique des États-Unis dans des affaires à caractère sexuel. À l’époque, deux hommes politiques républicains avaient vu leur carrière sombrer.

Aujourd’hui, il ne s’agit pas d’affaire sexuelle mais de liberté d’expression, à l’heure où le président Donald Trump est de plus en plus critiqué dans le pays. En tout cas, Larry Flynt veut faire en sorte que le mandat de Donald Trump soit écourté.

En effet, dans une annonce publiée dans le Washington Post, il offre 10 millions de dollars de récompense pour toute information pouvant mener à la destitution du président américain : « Je ne m’attends pas à ce que les potes milliardaires de Trump le dénoncent mais je suis confiant qu’il y a beaucoup de gens qui savent des choses et pour qui dix millions de dollars représentent beaucoup d’argent ».

«Au vu de la crise actuelle, j’ai porté la récompense à dix millions de dollars et ne vous y trompez pas, j’ai bien l’intention de payer la totalité de cette somme» poursuit-il, en affichant la récompense en lettres majuscules

Le patron du magazine « Hustler » remet notamment en question la légitimité e l’élection de Donald Trump, en évoquant la possible influence de la Russie, et fustige son président sur sa décision à se retirer de l’accord de Paris sur le climat.

Il tire surtout la sonnette d’alarme face à la montée des tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord : « Mais le plus préoccupant, c’est que bien avant l’apocalypse qui résultera du changement climatique, Trump pourrait déclencher une guerre nucléaire mondiale ». Pour lui, la destitution est la seule alternative pour empêcher une catastrophe mondiale.

Ainsi, une adresse électronique et un numéro de téléphone spécial ont été mis en place, du lundi au vendredi de 8h30 à 18h pendant les deux prochaines semaines, pour quiconque voudra donner des informations compromettantes sur Donald Trump. Assez compromettantes pour le destituer.

En vidéo : Ecrire pour exister, un extrait culte et poignant
Plus d'articles
Dernières news