Ce photographe a reproduit exactement les mêmes photos qu'il avait prises 40 ans auparavant et la comparaison est intéressante à voir !

Par
1 889
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Étrange concept que le temps qui passe.

Chris Porsz est un photographe Anglais de 63 ans qui a le goût des jolies choses. Son objectif autour du cou, il avait sillonné dans les années 70, 80 et 90, les allées de sa bourgade natale, Peterborough (un comté anglais du Cambridgeshire), afin de photographier une centaine d’individus au hasard d’une ruelle, d’un passage, d’un moment.

Détective à ses heures perdues, Chris a arpenté les mêmes quartiers, les mêmes rues, à la recherche des jeunes âmes qu’il avait immortalisées 40 années auparavant. De loin son projet artistique le plus ambitieux (allez retrouver la madame qui vous vendait vos carambars il y a 10 ans, vous !) il a réussi à réunir la plupart de ses « sujets originaux » après de longs mois d’investigations. Punks, policiers, étudiants, fratries, amoureux — vous serez surpris de découvrir ce qu’il est advenu d’eux !

Fort de ses résultats concluants, Chris a décidé de rassembler ses meilleurs clichés pour le livre « Réunions » (“Retrouvailles”, ndlr) matérialisant le temps à l’aide de clichés candides et émouvants, témoignant des années qui s’enfuient, de l’aiguille qui s’affole, mais des moments qui restent.

Aidé de la plume de l’écrivain Jo Riley, retrouvez plus bas les clichés de Chris les plus impressionnants, et leurs histoires.

1 — « Dog and Tina » - 1985 - 2015
Chris Porsz
Dog et Tina, 18 ans à l’époque, formaient un couple rock’n’roll. Après avoir parcouru le monde à la recherche de sensations fortes et autres vues vertigineuses, ils sont revenus s’installer à Peterborough à la fin des années 90, où ils ont eu des jumeaux. Aujourd’hui, Dog et Tina sont séparés. Tina est à la tête d’ateliers de tissage alors que Dog est devenu jardinier dans le sud-ouest du pays de Galles. Rock’n’roll, on a dit !

2 — « Railway Kiss » - 1980 - 2009
Chris Porsz
En 1980, Tony Wilmot, amoureux transi, rendait visite à sa petite copine Sally, bravant régulièrement les quelques kilomètres de distance qui les séparaient. 30 ans plus tard, ils sont toujours ensemble, mariés, parents et professeurs accomplis à Lichfield (Angleterre). #CoupleGoals en somme.

3 — « Five Boys Running » - 1980 - 2016
Chris Porsz
Andy, Richard, Tony, Aaron et Devinder, jeunes têtes brûlées à l’époque, ont commenté ce cliché avec émoi : « Nous n’étions que 70 à l’école à l’époque ! Nous étions tous très proches. Que de moments heureux ! »

4 — « Pink Mohican Wins Pizza Eating » - 1985 - 2016
Chris Porsz
Badger Farcue, punk à la crête fière, était, à l’époque, un habitué des concours. En revoyant la photographie originale, il se rappelle : « Mes amis m’avaient encouragé à participer au concours de celui qui mangerait le plus rapidement sa pizza. J’avais gagné ! » Aujourd'hui, Badger a 5 enfants et vit dans le Somerset (Angleterre) où il construit des routes.

5 – « Out from behind the Curtains » - 1980 - 2013
Chris Porsz
Shehnaz, Rukhsana et Itrat se retrouvaient régulièrement derrière la fenêtre, innocentes et mutines, pour regarder les passants et le quartier s’agiter. Aujourd'hui les trois sœurs vivent toujours à Peterborough et se retrouvent régulièrement.

6 – « Jewellery » - 1990 - 2015
Chris Porsz
Vicki Gracey (née Frost) a travaillé deux ans pour la joaillerie dans laquelle la photographie originale avait été prise. Encore aujourd’hui, elle est restée fidèle à son village natal mais travaille maintenant dans l’immobilier.

7 — « Metal Mickey » - 1980 - 2016
Chris Porsz
Casse-cou invétéré, Steve Osborn répondait pour son entourage au surnom de « Metal Mickey », se cassant régulièrement les os suite aux cascades périlleuses qu’il effectuait à moto. 26 ans plus tard, et Steve réside à Spalding (Angleterre) où il est marié et élève ses enfants. Pour la petite anecdote, il a soulevé plus de 23 000 € pour l’association nationale des motards handicapés.

8 — « Banana Girl » - 1985 - 2015
Chris Porsz
4 ans que Jennifer Hall avait côtoyé les habitants de Peterborough tous les samedis, sur le marché local. Elle se rappelle : « Je pense que j’avais 17 ans quand Chris a pris la photo. J’étais au courant que quelqu’un était en train de me photographier mais je ne savais pas pour qui ni pourquoi le cliché était pris. Ma nièce l’a vu dans le journal local 30 ans plus tard et c’est ainsi que j’ai compris qu’il s’agissait de Chris. »

9 — « Ice cream Seller » - 1980 - 2014
Chris Porsz
Bien qu’il fût réputé pour être le vendeur de glaces local dans les années 1990, Gino a depuis monté son propre « pasta shop » avec sa fille dans lequel il travaille toujours.

10 — « Double Bubble » - 1980 - 2012
Chris Porsz
Anna et Emma avaient respectivement 11 et 13 ans lorsque le cliché original a été pris – et tuaient le temps à coups de bulles de compétition alors que leur maman s’occupait du shopping hebdomadaire. De nos jours, il est toujours possible de croiser les sœurs amatrices de bubble-gum à Peterborough.

Pour le joli livre de Chris, c'est sur son site internet que vous pourrez vous le procurer, et pour un aperçu approfondi de son travail, pourquoi ne pas visiter sa page Facebook ?
VIDEO : Un Américain réalise un incroyable saut pour sauver son fils de la noyade
Photographe Angleterre Photographie
Commentaires