Les écoles pourraient être fermées le matin en cas de coupures de courant

Bouton whatsapp

En prévision des potentielles coupures de courant qui pourraient toucher la France cet hiver, le ministre de l’Éducation nationale a affirmé que les écoles impactées par le délestage n’ouvriront pas leurs portes le matin.

Le niveau de production d’électricité nucléaire est tellement bas en France que notre pays fait face à des problèmes d’approvisionnement en électricité.

À voir aussi

Dans ce contexte, le gouvernement pourrait prendre des mesures de délestage cet hiver, notamment au mois de janvier. Cela signifie qu’il pourrait y avoir des coupures de courant volontaires et temporaires en France si l’hiver est rude. Ces coupures dureront au maximum 2 heures.

Crédit photo : iStock

Qu'adviendra-t-il des écoles en cas de coupures de courant ? Contrairement aux hôpitaux, aux gendarmeries ou aux commissariats, les établissements scolaires ne sont pas considérés comme des « sites critiques ». Ainsi, les écoles pourront être touchées par les mesures de délestage. Ce sont également des collèges et des lycées qui pourraient être impactés par des coupures d’électricité en soirée.

Pas d’école le matin

Selon une annonce faite par Pap Ndiaye, le ministre de l’Éducation nationale, les écoles seront fermées le matin en cas de coupure de courant. La raison : éviter que les élèves ne se retrouvent dans des salles de classe sans chauffage ni dispositif d’alarme.

« Les délestages programmés vont en effet toucher les écoles et les établissements scolaires selon trois créneaux : 8h-10h, 10h-12h et puis 18h-20h le soir. Les deux premiers créneaux sont les créneaux scolaires, qui sont les plus critiques. Ces deux créneaux du matin, s’ils sont dans une zone qui subit un délestage, auront pour conséquence que la rentrée des élèves le jour concerné se fera en début d’après-midi, avec sans doute un repas qui sera néanmoins prévu pour les élèves qui sont à la cantine. Donc il n’y aura pas d’école le matin », a affirmé le ministre.

Crédit photo : iStock

Des fiches vont être envoyées aux écoles pour qu’elles puissent se tenir prêtes à cette éventualité. Les enfants des personnels prioritaires pourront être accueillis dans des structures à proximité des écoles, qui ne seront pas impactées par les coupures de courant. Enfin, la population sera informée à l’avance de ces potentielles coupures, notamment grâce au dispositif Ecowatt.

Source : Actu
Bouton whatsapp