Les métiers du numérique, l'avenir de l'emploi

Bouton whatsapp

Le monde du numérique se développe sans limite depuis quelques années, impactant considérablement nos modes de vie et de consommation. Cette nouvelle donne permet aussi de créer de nombreux nouveaux emplois qui s’inscrivent dans le temps.

À l’heure où le monde a dû se cloisonner face à la crise sanitaire, le numérique a offert une échappatoire et des alternatives à de nombreuses entreprises pour survivre. En effet, comment auraient fait les commerces, et notamment les restaurants, s’ils n’avaient pas eu l’élément numérique pour toucher les consommateurs qui étaient confinés à leur domicile.

Les applications sont en effervescence et les médias se tournent de plus en plus vers le digital pour toucher le plus grand nombre de personnes.

Pixabay

Le numérique, un secteur plein d’avenir

Pour appuyer cette démonstration, Numeum, premier syndicat professionnel de l’écosystème numérique en France, a publié une enquête soulignant un bilan très positif de la croissance du numérique en 2021, ainsi que des perspectives très intéressantes sur l’année 2022.

En effet, ils ont estimé la croissance du secteur du numérique à 6,3% en 2021, représentant plus de 538 000 salariés et un chiffre d’affaires de 56,3 milliards d’euros. Les perspectives de croissance, évaluée à 7,1%, sont bonnes, avec de nombreuses créations d'emploi à la clé.

Ainsi, le secteur numérique s’installe comme l’un des domaines professionnels qui génère le plus de nouveaux emplois, créant ainsi de nouveaux métiers et débouchés, quels que soient le profil, l’âge et le diplôme.

En constante évolution et jamais en manque d’innovation, le numérique a transformé profondément la société et son économie. De nombreux acteurs se retrouvent moteur dans le développement du secteur du numérique.

Pixabay

Quels sont les acteurs du numérique ?

Citons notamment les entreprises de services du numérique qui fournissent des prestations techniques ou de conseil, mais également des entreprises de conseil en technologies qui améliorent les projets d’ingénierie et de recherche et développement.

On retrouve évidemment les éditeurs de logiciels qui conçoivent et développent les solutions permettant le fonctionnement des outils informatiques, ou encore les plateformes qui permettent la mise en relation, la vente d’une prestation ou d’un bien sur internet.

Chaque jour, ces acteurs impactent notre quotidien grâce à la création de bases de données, d’objets connectés, de blockchains, de l’intelligence artificielle, des algorithmes qui viennent épouser voire modifier nos habitudes. Ces technologies favorisent l’émergence continue de nouveaux services, de nouveaux usages et de nouveaux modèles économiques comme un cercle vertueux.

Pixabay

Quels types de formations et de débouchés pour le monde du numérique ?

Dès lors, dans ce monde à part, les entreprises du numérique créent de nombreux emplois et de nouveaux métiers. Le champ des possibles et des compétences n’en est que décuplé et face à cette évolution rapide, la formation à ces nouveaux métiers est en plein essor.

Ainsi, le nombre de techniciens et d’ingénieurs formés est trop insuffisant en France par rapport au nombre d’emplois disponibles. Si le secteur a créé en moyenne 25 000 emplois par an, sur les cinq dernières années, il manquerait au moins 10 000 diplômés chaque année en informatique, ingénieurs en tête, afin de pourvoir le secteur du numérique de forces humaines.

En Europe, près de 800 000 postes seraient à pourvoir d’ici 2025. Ce qui signifie que les possibilités de débouchés sont plus qu’optimistes pour les années à venir.

Les métiers du numérique sont divers et variés et ont de l’avenir, comme le sont les formations pour y accéder. Ce sont plus de 80 métiers qui s’offrent à vous, principalement techniques et scientifiques, mais aussi dans les domaines du management, de la création graphique, du commerce et de la recherche.

Vous pouvez autant vous orienter dans la création de jeux vidéo ou dans le développement de site internet, que dans la conception de capteurs intelligents, la programmation de robots, ou encore dans la sécurisation de données informatiques d’une entreprise, en passant par la gestion de projet.

Ainsi, vous trouverez tous types de formations professionnalisantes. L’enquête annuelle « Numérique, Formations & Emplois 2020 » souligne que 84,6% des diplômés niveau Bac+5 ont obtenu un CDI à l’issue de leur cursus avec un salaire moyen de 2600 euros net par mois.

En filière générale, il est conseillé de vous orienter vers des spécialités scientifiques en première et terminale : mathématiques, numériques et sciences informatiques (NSI), physique-chimie, sciences de l’ingénieur.

Des formations du numérique, qu’elles soient privées ou publiques, sont accessibles après le Bac (BTS, BUT, Licence, Ecole d’ingénieur, Ecole spécialisée RNCP…).

De plus, de nombreuses formations peuvent être suivies en alternance, qui est une voie royale pour intégrer une entreprise à la fin de votre cursus. En effet, avec l’évolution constante du numérique dans l’économie et la société, le développement de l’utilisation d’outils numériques est en plein essor, entraînant alors la création de nouveaux métiers et de nouveaux emplois dans ce domaine.

L'alternance est un bon moyen pour intégrer ce secteur en perpétuelle expansion et faciliter plus encore son insertion professionnelle. D'ailleurs, si vous êtes intéressés par l’idée de tenter votre aventure dans les métiers du numérique, notamment par le biais d'une formation en alternance, sachez que vous pouvez vous rendre sans plus attendre sur le site Concepteurs d’Avenirs qui détaille toutes les possibilités de formations professionnalisantes et d’emplois dans le secteur du numérique.

Bouton whatsapp