Bac 2018 : les réactions les plus marquantes des candidats lors de l'épreuve d'histoire-géo

Par
1 003
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le bac 2018 est en marche ! On le sait, cet examen comparable à un véritable marathon est source de stress et de multiples angoisses pour les personnes qui le passent, mais aussi pour leurs proches (on pense notamment aux parents inquiets). Allez, courage, ça va bien se passer !

Les quelque 750 000 candidats au baccalauréat sont en pleine réflexion à l'heure où l'on vous parle. Le fameux examen qui marque la fin des études secondaires et le début du supérieur s'est ouvert ce lundi 18 juin avec la traditionnelle épreuve de philosophie (on vous laisse jeter un œil par ici pour voir ce que ça a donné). Ce mardi, les élèves ont désormais quatre heures pour plancher sur leurs sujets d'histoire-géographie, avec cette année, la géo en majeure.

Du côté des filières ES (économique et sociale) et L (littéraire), les futurs diplômés (ou pas) ont le choix en géographie entre « L’inégale intégration des territoires à la mondialisation » et « Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales ». En histoire, ils pourront composer sur l'un des deux thèmes suivants : « L’historien et les mémoires du génocide des juifs » ou « L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie : la question des harkis ».

Quant à nos amis scientifiques, ils s'attaqueront soit aux enjeux du continent africain face au développement et à la mondialisation, soit à la question des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation (espaces maritimes compris). Ils auront ensuite à analyser un document en histoire dont le thème est « Le Proche et le Moyen-Orient, foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale ».

Les jeunes candidats n'ont pas attendu pour partager leurs émotions et impressions sur Twitter. Entre joie, inquiétude, stress et incompréhension, on vous a dégoté leurs meilleures réactions avant et après l'épreuve, histoire de relâcher un peu la pression :

Ah l'histoire-géo, ce casse-tête tant redouté…

Des internautes très sympathiques ont partagé des bons conseils et astuces pour aider les plus stressés à se détendre :

Au moment de découvrir les sujets, les candidats de l'année dernière (ceux de la génération 1999, dite maudite) ont crié au scandale, estimant que leurs thèmes étaient nettement plus difficiles : 

Les STMG (la filière technologique) en ont aussi pris pour leur grade, au vu des questions plutôt simples qui leur ont été posées : 

... ce que certains ont tenté de défendre :

Bien entendu, l'ambiance sur le réseau social a aussi été beaucoup plus légère, avec des références à la Coupe du monde de football, ou encore de nombreuses blagues et détournements :

Quelques uns semblent en tout cas très satisfaits de leur épreuve. Elle est passée, c'est l'essentiel :

Ce qui est fait est fait, maintenant on se concentre sur la suite...

James Bond 25 : Une femme pour incarner le nouvel agent 007 ?
Source : Twitter
Bac Histoire Geographie Twitter
Commentaires