Grâce à son élection, Joe Biden va faire de Major le premier chien adopté de l'Histoire à faire son entrée à la Maison Blanche

6 224partages

L’arrivée de Joe Biden au pouvoir sera l’occasion d’une plusieurs grandes premières historiques pour les États-Unis. En effet, ce sera la première fois avec une femme en tant que vice-présidente, la première fois avec une femme noire ayant des origines asiatiques, la première fois avec une first lady gardant une activité professionnelle à plein temps et… la première fois qu’un chien adopté va intégrer la Maison Blanche !

Crédit : Delaware Humane Association

Publicité

Le futur président apportera deux chiens dans ses valises. L’un se nomme Champ, appartient au couple présidentiel depuis 2008 et vient d’un élevage. L’autre, baptisé Major, a été récupéré auprès de la Delaware Humane Association par Joe et Jill Biden alors qu’il était à la recherche d’un foyer chaleureux pour l’accueillir en 2018. Vous l’aurez sans doute remarqué, les deux grosses boules de poils ont un point commun, elles sont d’une race identique et bien connue de tous : le berger allemand.

Un chien adopté dans un refuge du Delaware

Major est arrivé dans l’organisme de protection des animaux en compagnie de ses cinq frères et sœurs alors qu’il n’était qu’un chiot. Après avoir été exposés à des produits toxiques par leur ancien propriétaire et après avoir eu un pronostic vital engagé, ils ont pu être pris en charge et soignés dans un centre vétérinaire d’urgence avant d’être tous adoptés par des familles aimantes. Selon le News Journal, Joe Biden aurait d’abord entendu parler de ces chiots par sa fille Ashley. Elle lui aurait partagé un post Facebook du refuge faisant savoir que de nombreux chiots étaient à la recherche d’une seconde chance. Dans la foulée, il aurait alors appelé la Delaware Humane Association pour adopter Major.

Crédit : Delaware Humane Association

Grâce à Champ et Major, le futur président des États-Unis renouera donc avec la tradition d’un chien à la Maison Blanche. Pour rappel, Donald Trump était le premier depuis près de 120 ans à ne pas en avoir. Le dernier en date était William McKinley, 25ème président des États-Unis, assassiné à Buffalo en 1901. « Honnêtement, cela ne me dérangerait pas d’en avoir un, mais je n’ai pas le temps. Et puis, de quoi aurais-je l’air à promener un chien sur la pelouse de la Maison-Blanche ? » avait déclaré Trump à ce sujet pendant son mandat.

Crédit : Joe Biden / Instagram

Crédit : Joe Biden / Instagram

Crédit : Dr. Jill Biden / Instagram

Crédit : Dr. Jill Biden / Instagram

Crédit : Dr. Jill Biden / Instagram

Crédit : Dr. Jill Biden / Instagram

Crédit : Dr. Jill Biden / Instagram

Une bonne nouvelle non ?

Source : BuzzFeed News
Plus d'articles