Un tramway arc-en-ciel : l'initiative colorée prise à Strasbourg pour le mois des visibilités

1 306partages

À Strasbourg, le mois des visibilités, organisé depuis 2002 par le collectif d’associations FestiGays, commence ce lundi 17 mai, et dure jusqu’au 18 juin 2021. Pour l’occasion, un tramway se pare des couleurs de l’arc-en-ciel, lesquelles symbolisent la communauté LGBTQIA+ (lesbiennes, gays, bisexuel(le)s, transgenres, queers, intersexes, asexuel(le)s…).

« Rendre visibles les citoyen-ne-s LGBTI, susciter des débats et échanges ouverts sur la cité, des rencontres et moments conviviaux inclusifs » : tels sont les objectifs du mois des visibilités, affirmés par le collectif d’associations FestiGay sur son site web.

Quoi de mieux, pour marquer l’ouverture de ce mois, que le lancement d’un tramway aux couleurs de l’arc-en-ciel ?

Transporter les Strasbourgeois, véhiculer un message d'inclusion et de respect

Le média web strasbourgeois StrasTV a immortalisé en vidéo ce fameux véhicule, symbole de la lutte contre les discriminations.

Il se pare des mots « Liberté, Diversité, Égalité, Respect, Amours, Visibilité, Inclusion », d’un QR code, scannable avec un smartphone, afin d’informer les personnes qui pourraient s'interroger sur ce qu’il représente.

Pour Matthieu Wurtz, président de l’association FestiGays, cette initiative prouve l’« ouverture d’esprit » de la ville de Strasbourg qui s’est récemment déclarée zone de liberté LGBTQIA+, tout en rappelant qu’un combat reste à mener pour l’égalité des droits entre hétérosexuels et personnes issues de la communauté LGBTQIA+, toujours discriminées dans la vie courante, y compris dans le contexte professionnel et le cadre familial.

Un mois des visibilités balisé par des dates primordiales

À noter que ce mois des visibilités, qui commence ce lundi 17 mai, journée internationale contre l’homophobie, se termine samedi 12 juin, jour de la marche des fiertés.

Le tramway arc-en-ciel : une idée aussi chatoyante que bienvenue au message clair : « véhiculer un message d’inclusion, de respect et d’information auprès des Strasbourgeois.ses. ».

Source : StrasTV
Plus d'articles
À lire aussi