One Voice dénonce l'insalubrité d'un élevage de visons en Eure-et-Loir et demande sa fermeture

2 923partages

Après une nouvelle enquête, l’association de défense des animaux a trouvé un élevage de visons qu’elle considère comme le pire. Elle dénonce dans une vidéo les conditions de vie déplorables des animaux. L’élevage de visons se trouve à Champrond-en-Gâtine (Eure-et-Loir).

Un lieu insalubre et « des déjections qui s’entassent »

One Voice a publié une vidéo dans laquelle ont peut voir des visons dans des cages, gardés pour leur fourrure. La vidéo circule avec le #StopFourrure sur Twitter. « Nous dévoilons des images tournées au moins d’août 2020 dans les 4 dernières fermes à fourrure de France » tweet l’association. Puis c’est parti pour plus d’une minutes de saleté, d’animaux en cage traumatisés, des déchets, des blessures, bref de quoi donner des hauts-le-coeur !

Crédit : Capture d'écran 

One Voice explique que les déjections, par exemple, ont un impact sur l’environnement et la biodiversité aux alentours. Sans oublier les virus, comme par exemple la Covid-19 pour qui c’est un réel terrain de jeu, la preuve en Espagne où près de 93 000 visons ont été testés positifs au Covid-10. Ces derniers ont d'ailleurs été abattus. De même pour les Pays-Bas où 10 000 visons ont également été testés positifs au virus et finiront abattus. 

Afin de se faire entendre, l’association a lancé une pétition pour la fermeture de l’élevage de vison d’Eure-et-Loir.

De plus, One Voice demande un arrêté ministériel afin de prévoir la fermeture de trois autres sites d’élevage de visons : à Spincourt dans la Meuse, à Montarlot-lès-Rioz en Haut-Saône et dans l’Orne à La Chapelle d’Andaine.

Source : One Voice
Plus d'articles