À l'Assemblée, dix députés déposent un amendement en faveur de la chocolatine

Par
5 054
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Ceci n'est pas une blague. Une dizaine de députés ont débattu à l'Assemblée au sujet de l'appellation du... pain au chocolat ou de la chocolatine, du coup. Un débat porté lors de la discussion sur le projet de loi agriculture et alimentation.

Crédit image : shutterstock.com / pixinoo

Sur les réseaux sociaux, nous avons assisté à un débat sans fin sur la chocolatine et le pain au chocolat. Ceux du Sud-Ouest affirment que l'on dit « chocolatine » alors que quasiment le reste de la France parle de pain au chocolat. Mais qui aurait cru que le débat serait porté à l'Assemblée ? Et pourtant, un amendement a été présenté, faisant l'objet d'un rajout à l'article L. 640‑1 du code rural et de la pêche maritime, afin de « valoriser l’usage courant d’appellation due à la notoriété publique du produit et de ses qualités reconnues au travers d’une appellation populaire. »

Cet amendement, qui porte le numéro 2064 aspire à « la valorisation d’un produit qui implique une origine, une fabrication locale, une qualité contrôlée, un savoir-faire préservé et une notoriété dûment établie. Cet amendement permettra ainsi de compléter ce qui constitue une véritable 'chaîne de la réussite' », selon les dix députés LR qui en sont à l'origine et qui estiment qu'il s'agit d'un « léger » changement mais qui portera néanmoins ses fruits : « [Il] permettra de redonner ses lettres de noblesse à de nombreux produits locaux. Ce sera par exemple le cas d’une viennoiserie dont historiquement le nom a puisé son origine dans la Région Gasconne, et qui fait la fierté de tout le Sud de la France : la chocolatine ».

Cet amendement intervient après que 5 étudiants, en 2017, ont demandé la reconnaissance officielle du mot « chocolatine ». Le tout, par le biais d'une lettre adressée au président de la République, François Hollande, à l'époque. « Nous voulons que la chocolatine soit mentionnée dans tous les dictionnaires papier ou numériques ». Visiblement, François Hollande n'avait pas vraiment la tête à s'occuper de cette guéguerre et n'avait jamais donné suite à leur requête. Nous allons peut-être devenir témoin d'une grande victoire, la fin d'une injustice qui a duré trop longtemps ? Nous aurons la réponse le 30 mai prochain. 

Et à en croire les internautes, cet amendement fait sourire, interpelle et provoque des moqueries. Alors, quels sont vos avis ? Pain au chocolat ou chocolatine ?

Il existe désormais un «Shazam» de la nature pour identifier les plantes et animaux à partir d'une photo
Pain au chocolat Chocolatine Assemblée nationale Amendement
Commentaires