Mesdames, voici les 13 prénoms des hommes à éviter absolument : Attention, ce sont tous de gros relous !

Par
16 723
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À chaque fois, c’est pareil : en sortant de cette relation qui ne vous menait nulle part, vous vous demandez quelle guêpe avait bien pu vous piquer au départ, pour avoir pu penser un jour que ce pauvre ahuri était pour vous l’homme idéal.

Ah ! Si seulement vous aviez su, si vous aviez été un peu moins aveugle, vous vous seriez rendue compte que ce type n’était rien de plus qu’un pauvre looser, un sombre abruti. Les indices vous sautaient pourtant aux yeux : il portait ses chaussettes par-dessus son pantalon, il vous parlait du nombre de ses dernières conquêtes dès le premier rendez-vous, et en plus il a mis beaucoup trop de sucre dans son café pour un honnête homme. Toutes ces choses étaient là, devant votre nez, votre bon sens tirait la sonnette d’alarme, le mot DANGER s’inscrivait en police 72, rouge clignotant, et pourtant… Pourtant, il faut bien se rendre à l’évidence : vous n’avez pas su le voir.

Que de temps perdu, au final ! Car après tout, l’amour rend aveugle. Et ce n’est qu’après qu’il ait dépassé toutes les bornes dans votre relation que vous vous êtes décidée à le flanquer à la porte.

Ne perdez plus de précieux mois de votre vie : apprenez à repérer les mecs chiants grâce à leur prénom ! Voici les 13 prénoms des pires hommes, les gros relous à fuir comme la peste dans une relation amoureuse !

@getty


1. Philippe

Si Philippe cherche tant à soigner son image, c’est avant tout parce qu’il est très niais, creux, et qu’il n’a pas des masses de qualités à mettre en avant pour se faire désirer…. Il a donc intérêt à mettre toutes les chances de son côté, c’est bien compréhensible ! Mais le pire, c’est que sur un malentendu, ça peut marcher. Comme il parle fort et qu’il est à peu près aussi discret et classe que Depardieu dans un magasin de vodka, on le repère de loin, et si vous avez un peu trop bu, il se pourrait que vous fassiez l’erreur de le ramener chez vous. Ce n’est que le lendemain, lorsque vous vous rendrez compte que vous êtes en présence d’un authentique beauf, que vous réaliserez votre erreur. Allez, n’ayez pas honte, on fait tous des bêtises, tout le monde a déjà fait des choses dont il n’est pas très fier…


2. Alexandre

Les Alexandre sont des idiots finis. Non vraiment, il n’y a pas grand-chose à dire de plus. Ils sont d’une bêtise affligeante, disent des trucs tellement stupides que la moindre de leurs tentatives d’avoir l’air intelligent prête tout bonnement à sourire — et le pire, c’est qu’ils sont tellement bêtes qu’ils ne s’en rendent même pas compte. Bon, en même temps, c’est aussi grâce à cela qu’ils arrivent à vivre sans tomber dans une profonde dépression : qu’adviendrait-il, s’ils se rendaient compte que le monde entier se paie sa tronche dès qu’il a le dos tourné ? Si un Alexandre se présente à vous, fuyez, sauf à la limite s’il est muet : totalement dénué de conversation, il vous ennuiera mortellement après deux lignes de dialogue.


3. Laurent

Outre le fait qu’ils portent ont un prénom ringard, il existe de nombreuses raisons de se garder, même sous la menace de la torture, d’engager une relation avec un Laurent. C’est bien simple, si une telle idée vous traversait l’esprit : NE. FAITES. JAMAIS. ÇA. DE. VOTRE. VIE.
Les Laurent possèdent un fort caractère, qui pourrait séduire certaines femmes un peu trop fragile ou naïves. Mais cela cache des salopards de la pire espèce ! Ils ne savent pas ce qu’ils veulent, sont totalement immatures, et surtout, ils aiment prendre les femmes pour des jouets et les tromper allègrement. Manipulateurs dans l’âme, cela pourrait faire d’eux des génies diaboliques, des psychopathes calculateurs… Heureusement, ils ne sont pas réellement dangereux, car ils ont le QI d’une huître et manquent vraiment trop de subtilité pour faire du mal à qui que ce soit. À la limite, ils pourront faire illusion auprès de femmes plus bêtes qu’eux. Pour les autres, elles risquent simplement de perdre leur temps…


4. Pierre

Pierre aime la routine. Il est propre sur lui, a son petit boulot, sa petite auto, son petit manteau. Il n’est pas spécialement moche, ni spécialement bête. Il n’est pas spécialement beau ni brillant non plus. Au final, il n’a rien de très spécial, alors pourquoi faut-il l’éviter ? Parce qu’il est chiant et triste comme la pluie, justement, voilà pourquoi ! Banal à mourir, il n’y a pas grand-chose à dire de lui. La seule chose que vous devez savoir, c’est que ce n’est que ce n’est pas vraiment avec lui que vous vous amuserez.


5. Guy

Guy, c’est un peu un cliché à lui tout seul : Vous savez, ce mec à la compta super relou ? Bah voilà, c’est Guy. Guy a une petite vie lamentable et, pour oublier ses problèmes et faire oublier aux autres qu’il n’est qu’un pauvre minable, il fait des petites blagues qui ne font rire que lui. En clair, il casse le noix. Quand il est en présence de personnes trop gentilles, qui font l’effort de faire semblant de rire pour ne pas le vexer, il perçoit cela comme des encouragements, et il continue… Bref, c’est un cercle vicieux, un gouffre sans fin, il est juste insupportable. FUYEZ, PAUVRE FOUS !


6. Samuel

Irresponsable, arrogant et radin jusqu’au bout des ongles, Samuel est un odieux personnage, du genre à refiler des coups de pieds à des petits chats orphelins, et à voler les sucettes des enfants quand il en croise dans la rue, rien que pour le plaisir de les voir pleurer. En musique, Samuel a des goûts de merde, et en plus il ne donne jamais de pourboire aux serveurs. Ses passe-temps quotidiens consistent à causer la souffrance ou l’agacement chez autrui. La vérité, c’est qu’il prend un malin plaisir à se comporter comme un odieux salopard.


7. Claude

Le prénom « Claude » vient du latin « Claudius » et signifie « Le boiteux ». Y-a-t-il VRAIMENT besoin d’en dire plus ?


8. Nicolas

Les Nicolas croient détenir la toute-puissance, ils sont tyranniques et veulent que le monde entier leur obéisse. Dans la vraie vie, ces hommes se terrent piteusement dans leur carapace pour ne pas montrer ce qu’ils sont exactement. C’est pourquoi ils semblent préférer les femmes plus soumises pour plus facilement les dominer. Macho, prétentieux et vulgaire, Nicolas tente de pallier son manque de virilité et sa faible confiance en lui par tous les moyens. Vous pourriez être touchée et émue par ce petit être lamentable et timide, mais dès que la relation est engagée, il retournera sa veste et profitera de vous.


9. Dylan

Dylan est un garçon gentil, il n’est pour le coup pas trop bête. Par contre, en général, les Dylan sont laids comme des poux et n’ont absolument aucun charisme. Vous direz peut-être qu’on ne peut pas tout avoir… mais franchement, il est difficile d’éprouver autre chose que de la pitié face à Dylan. Peu réactifs, mous du genou, ils manquent totalement d’ambition et sont incapables de prendre une décision par eux-mêmes. Ils doivent constamment être assistés, et n’ont aucune confiance en eux, ils ne sont pas du tout sûr d’eux. Ils ont un besoin permanent d’être rassurés, d’être couvés, un peu comme des gros bébés. À part si vous avez de l’instinct maternel à revendre ou que vous êtes vraiment très patiente, ne perdez pas votre temps.


10. Yaniss

Yaniss, c’est le type qui ne sait pas trop où il va, ni ce qu’il fait. Il manque totalement de concentration et il est très volatile, incapable qu’il est de se fixer sur un seul objectif. Les relations sérieuses ne l’intéressent pas, et de toute manière, même en tant que simple coup d’un soir, ce n'est pas une option très intéressante: il n’est pas spécialement bon au lit non plus. Dans tous les domaines, il est toujours juste un peu en dessous de la moyenne. Pas complètement nul, pas bon non plus, non : juste médiocre.


11. Julien

Julien peut avoir l’air très bien comme ça sous les premier abords, mais ne vous y fiez pas, car son tempérament de chieur ne se dévoile qu’une fois installé dans une relation. En effet, Julien est collant, il s’agrippe à vous comme un crabe à son rocher, il est égoïste, prétentieux et jaloux. C’est le genre à laisser ses chaussettes sales traîner partout comme un gros dégueulasse alors qu’au début de votre relation il faisait super attention à tout. Au début de votre idylle il vous fera des petits plats, vous traitera bien, mais ce n’est qu’une illusion pour vous séduire et vous berner. Une fois que vous serez engagée avec lui, il vous demandera de lui préparer à bouffer tandis que lui restera affalé comme un gros lard au fond du canapé. Bref, à éviter.


12. Maxime

Les Maxime agissent en finesse et manipulent les gens pour pouvoir cacher leur manque de confiance en eux, et le fait qu’ils ne sont au fond pas bien intéressants. Le trait de caractère qui les définit le mieux est l’hypocrisie. Ils flattent, se la jouent cool, et se cachent derrière ces faux semblants pour charmer ces belles demoiselles. Pourtant, une fois qu’on les connaît mieux, on se rend compte que leur présence n’apporte rien. Ils ont une fâcheuse tendance à fuir les problèmes et à laisser leur pauvre partenaire se dépatouiller avec le reste.


13. Thomas

De nature colérique, les Thomas sont généralement des petits nerveux. En effet, pour dissimuler leur absence de caractère, ils préfèrent se montrer méchants et ombrageux. Comme ils n’ont jamais rien à dire, quoi qui se passe, ils réagissent toujours de façon négative et restent toujours sur la défensive. Ils vous contrediront toujours, quel que soit le sujet. Ils ont une opinion sur tout, et quand ils n’en ont pas, ils diront le contraire de vous parce qu’ils se construisent uniquement grâce à la contradiction et à la discorde. C’est en effet uniquement grâce aux conflits qu’ils existent : c’est vital pour eux, car il n’y a que cela qui satisfait leur égo de petits dictateurs en puissance. Quand ils n’ont pas de personne à pourrir en face d’eux, ils se recroquevillent, s’étiolent et se fanent.
En Allemagne, un village achète toutes les bières disponibles pour empêcher les militants d'un festival néonazi d'en profiter
Commentaires