Une jeune fille de 18 ans plongée dans le coma, se réveille maman quatre jours plus tard

Par
5 788
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le 6 décembre 2018, au Royaume-Uni, une jeune fille de 18 ans a donné naissance à un bébé alors qu'elle était plongée dans le coma depuis quatre jours, suite à un grave problème de tension artérielle. Pourtant, la jeune femme ignorait qu'elle était enceinte.

Cette histoire pour le moins surprenante remonte au mois de décembre 2018 et a récemment été révélée par la presse britannique. Ebony Stevenson, une étudiante de 18 ans habitant dans la région de Manchester, monte se coucher souffrant d’une terrible migraine. Prise de convulsions, son état s'aggrave et sa mère décide de la conduire à l'hôpital.

Ignorant qu’elle est enceinte, elle tombe dans le coma et accouche d’une petite fille. Crédits photo : Facebook Ebony Stevenson

Les médecins plongent alors la jeune femme dans un coma artificiel. Elle se réveillera quatre jours plus tard, le 6 décembre 2018, avec une surprise de taille posée sur sa poitrine : une petite fille qu’elle n’at­ten­dait pas.

La jeune femme découvre alors qu’elle était en réalité enceinte. « Quand je me suis réveillée du coma et qu'on m'a dit que j'avais été enceinte et que j'avais accouché d'une petite fille, j'ai été complètement bouleversée. [...] Voir mon bébé pour la première fois a été surréaliste. J'ai eu l'impression d'être dans un autre monde », a raconté la jeune fille dans le Daily Star.

Un ventre bombé absent et des mens­trua­tions régu­lières, sa gros­sesse était complè­te­ment passée inaperçue. Cette étudiante en physio­thé­ra­pie spor­tive, présen­tait en réalité un utérus didelphe, une malformation qui se carac­té­rise par la présence de deux utérus. L’uté­rus qui a accueilli son bébé était de fait situé dans son dos. Elle ne s’est rendu compte de rien car son autre utérus continuait de fonc­tion­ner norma­le­ment.

Ebony Stevenson a quali­fié cette expé­rience de « boule­ver­sante » et a décidé d’appeler sa petite fille Elodie. « C’est un miracle absolu », raconte-t-elle pour décrire son émotion. « Je n’échan­ge­rais Elodie pour rien au monde. » La jeune fille prévoit déjà de reprendre ses études au Hopwood College, à Midd­le­ton, dans les prochains jours.

Source : BBC News
Royaume-uni Naissance Bébé Insolite
Commentaires