Un laboratoire britannique offre 4000 euros pour inoculer le coronavirus à des patients pour trouver un vaccin

1 843partages

Un laboratoire britannique basé à Londres est à la recherche de 24 personnes volontaires pour tester un vaccin contre le coronavirus en inoculant un échantillon d’une des souches les moins virulentes du Covid-19. Les volontaires rémunérés à 4000 euros par personne seront maintenus en isolement pour 15 jours.

La recherche du vaccin contre le coronavirus continue de préoccuper les structures de recherches sanitaires. Plusieurs laboratoires sont en course pour trouver un vaccin contre le Covid-19 qui ne cesse de se propager dans le monde. Parmi eux, le laboratoire londonien Hvivo au Queen Mary BioEnterprises Innovation Centre situé dans l’est de Londres. Le laboratoire Hvivo a lancé son pari et cherche des cobayes pour le test du sérum contre le coronavirus.

Crédit image: Shutterstock/Soni's

Pour se faire une idée de l’efficacité de leur vaccin, le laboratoire veut à sa disposition 24 volontaires qui se feront injecter des souches 0C43 et 229E du coronavirus. Ces deux souches sont réputées moins virulentes que le Covid-19. Leurs effets sur le corps humain se limitent à des symptômes respiratoires légers. À la clé, les volontaires seront rémunérés de 3500 livres sterling, soit environ 4000 euros.

Les futurs patients devront cependant rester dans l’isolement pour une durée de 14 jours afin d’éviter tout contact humain. Ils recevront également plusieurs traitements afin d’évaluer l’efficacité de ces derniers face à l’épidémie en cours et de développer par la suite d’un vaccin. Le moindre objet infecté sera collecté et étudié et le personnel médical sera également soumis à des précautions drastiques.

Selon Huffington Post qui a repris The Time, l’expérimentation va toutefois devoir attendre l’autorisation de la Medicines and Healthcare products Regulatory Agency, l’autorité de régulation, avant de pouvoir lancer ses tests. Actuellement, le Royaume-Uni dénombre plus de 300 cas de coronavirus détectés.

L’annonce du laboratoire s’adresse aux personnes majeures et en bonne santé. Les inscriptions se font sur le site du laboratoire par le biais d’un court questionnaire.

Plusieurs autres laboratoires au monde se penchent sur recherche de vaccin contre le Covid-19. Une vingtaine d’essais sont en cours selon l’Organisation mondiale de la santé. La Commission européenne a débloqué 10 millions d’euros pour la recherche d’un vaccin contre le coronavirus. Toutefois, les résultats des recherches ne seront pas pour bientôt, il faudrait attendre encore des mois. L’institut Pasteur projette sur une potentielle campagne de vaccination à l’automne 2021.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que des recherches de ce genre sont menées par les laboratoires. En 2015, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale avait recruté 300 volontaires pour tester un vaccin contre Ebola, pour une rémunération allant jusqu’à 1240 euros.

Source : BFMTV
Plus d'articles