Pourquoi la toile de jean est-elle bleue ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les jeans sont fabriqués dans la couleur emblématique qu'est le bleu ? Si oui, vous tombez bien car cet article sera l’occasion de le découvrir et d’en apprendre plus sur l’un des vêtements les plus populaires du monde.

Croyez-le ou non, les jeans remontent au 19e ou au 18e siècle (il y a des rapports contradictoires sur la véritable naissance du jean tel que nous le connaissons) et il existe même un site web entier consacré à leur origine historique nommé historyofjeans.com. C’est dire la popularité dont il jouit aujourd’hui et la façon dont il a su entrer dans notre culture et devenir iconique.

À voir aussi

Crédit : PixieMe / Shutterstock

Le bleu n'est pas la couleur la plus neutre, mais c'est pourtant celle des pantalons que vous portez le plus : les jeans. À tel point qu’appeler ce vêtement «blue jeans» semble presque redondant car pratiquement la majorité des denims sont de couleur bleue, et pendant des années ils l’ont tous été.

Aujourd’hui, encore bien qu’il ne fasse aucun doute que le jean soit le pantalon le plus populaire du monde, peu de personnes savent vraiment pourquoi il est généralement de cette teinte ?

Pour répondre à cette question, il faut remonter à l'époque de la création des premiers jeans. La marque Levi Strauss est peut-être connue pour avoir « inventé » le jean, mais en réalité il a simplement breveté le style du modèle avec des rivets pour le rendre plus solide. Et contrairement à ce que beaucoup pensent, elle n'a pas été la première à créer ce tissu.

En effet, le denim était déjà un tissu traditionnel pour les ouvriers, il n’a donc fait donc qu'ajouter une nouvelle touche à la tendance de l'époque. En fait, il a utilisé le même style pour des pantalons en coton brun appelés «pantalons de canard», qui sont finalement passés de mode et ont fait place aux jeans.

La teinte bleue est en fait liée aux teintures traditionnelles utilisées lors de la fabrication des premiers jeans. Cette couleur a été choisie pour le denim en raison des propriétés chimiques de la teinture bleue. La plupart des colorants pénètrent dans le tissu à des températures élevées, ce qui fait que la couleur s'accroche.

La teinture indigo naturelle utilisée dans les premiers jeans, en revanche, ne collait qu'à l'extérieur des fils. Lorsque le denim teint à l'indigo est lavé, de minuscules quantités de cette teinture s'en vont, et le fil s'en va avec elles.

Il est intéressant de noter qu'il y a également une raison pour laquelle le denim obtient son aspect délavé caractéristique après quelques lavages.

Crédit : onajourney / Shutterstock

Plus le denim est lavé, plus il devient doux et finit par atteindre cette sensation d'usure et de confection que vous ressentez probablement avec vos jeans préférés. Cette douceur a fait du jean le pantalon de prédilection des ouvriers.

Lorsque la demande de jeans a augmenté et que celle de pantalons en toile a diminué, les « blue jeans », comme on les appelait à l’époque, ont pris le relais et sont entrés dans l'histoire comme un classique de la mode américaine. Et pour ne rien gâcher, le jean présente également l’avantage de pouvoir être facilement recyclé une fois qu’il est trop usé.

« Les gens portent des jeans bleus depuis des siècles. À l'origine, la couleur bleue provenait d'une teinture indigo naturelle. Cette teinture a été choisie pour la façon dont elle interagissait avec le coton. Lorsqu'ils sont chauffés, la plupart des colorants pénètrent dans les fibres de coton, mais le colorant indigo se fixe au contraire à la surface de la fibre. Le résultat ? À chaque lavage, une partie des fibres et des molécules de teinture s'échappent, ce qui donne au jean son aspect délavé caractéristique au fil du temps » confirment Nathaniel Lee et Jessica Orwig, deux journalistes américains qui longtemps enquêté sur la question.

Crédit : Aleksei Khanykov / Shutterstock

De la teinture indigo synthétique pour faire des jeans ?

Aujourd'hui, une grande partie des jeans vendus aux quatre coins de la planète sont teints avec une teinture indigo synthétique.

Cette évolution est notamment due au coût de fabrication plus bas que proposent les matières synthétiques, mais également à la plus grande quantité dans laquelle elles sont disponibles afin de répondre à la demande du marché. Selon les gammes de marques, vous remarquerez en observant attentivement que la conception même du jean a changé.

Souvent, le fil de chaîne est teint mais le fil de trame reste blanc. Cela permet de réduire la quantité de teinture nécessaire pour chaque paire de jeans.

C'est aussi pour cette raison budgétaire que de nombreux jeans sont bleus à l'extérieur mais grisés voire blancs à l'intérieur.

En fonction de l’intensité du bleu choisi (clair, brut, etc) pour colorer le tissu, on estime qu’il faut entre 3 et 12 grammes de teinture aux procédés industriels que l’on connaît actuellement pour confectionner un jean qui sera vendu dans le commerce. Et chaque année, nous produisons plusieurs centaines de milliers de tonnes de teinture indigo. La plus grande partie de cette production est destinée à la fabrication de jeans bleus.

Faites le calcul, cela représente entre 90 millions et 2,2 milliards de nouveaux jeans par an. Et il y a fort à parier que la mode du jean ne faiblira un futur proche.

Qu’en pensez-vous ?

À découvrir aussi