Robert Hossein est décédé des suites du Covid-19, à l'âge de 93 ans

6 824partages

On apprend ce jeudi la mort du comédien et metteur en scène Robert Hossein.

Il était l’une des figures les plus connues du cinéma et du théâtre français, mais aussi le grand artisan des spectacles populaires qu’apprécie tant le public.

À voir aussi

Robert Hossein s’est éteint ce jeudi des suites du Covid-19, dans la clinique où il était hospitalisé à Essay-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), au lendemain de son 93e anniversaire.

C’est son épouse Candice Patou, avec laquelle il était marié depuis 1976, qui a annoncé la triste nouvelle.

Robert Hossein et son épouse Candice Patou. Crédit : Denis Makarenko / Shutterstock

Robert Hossein, un acteur populaire

Né à Paris le 30 décembre 1927, Robert Hossein - né Abraham Hosseinoff - était le fruit de l’union entre un père azeri, compositeur de profession, et d’une mère russe de confession juive, qui exerçait le métier de comédienne.

Ayant grandi dans des conditions modestes, il s’oriente vers l’art dramatique à l’âge de 15 ans et se fait remarquer en 1949 en triomphant dans une petite pièce intitulée «Les voyous» qu’il a lui-même écrite et mise en scène, alors qu’il n’est âgé que de 19 ans.

Un an auparavant, il avait débuté au cinéma dans «Les souvenirs ne sont pas à vendre» de Robert Hennion.

Dans la décennie suivante, il continue d’enchaîner les pièces et s’affirme sur grand écran.

Son rôle le plus célèbre restera bien sûr celui de Joffrey de Peyrac, l’inoubliable amant d’Angélique (incarnée par Michèle Mercier) dans la série de films éponymes.

En 1970, il prendra la direction du théâtre populaire de Reims, d’où sortiront notamment les deux actrices Anémone et Isabelle Adjani.

Tout au long de ses 70 années de carrière, il jouera dans pas moins d’une centaine de films, tournant avec quelques-uns des plus grands acteurs de sa génération, parmi lesquels on peut citer Roger Vadim, Jean-Paul Belmondo, Brigitte Bardot, Lino Ventura, ou encore Jean Gabin.

Robert Hossein était également connu pour être l’organisateur de spectacles populaires géants, caractérisés par des mises en scène tout en démesure.

Les représentations de certains de ces sons et lumières au Palais des sports ou au Palais des Congrès de Paris, dont le célèbre «Les misérables», connurent un vrai succès.

Ces derniers mois, Robert Hossein, qui s’était retiré dans les Vosges, était très engagé dans la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris - à laquelle il avait d’ailleurs consacré un spectacle des années plus tôt - suite à l’incendie qui avait ravagé l’édifice en 2019.

La mort l’aura donc emporté avant qu’il ne puisse voir le bâtiment rénové de ses yeux.

Marié à trois reprises, Robert Hossein avait quatre enfants.