Allemagne : un chien saisi par des huissiers puis revendu sur Ebay pour éponger les dettes de ses propriétaires

Par
2 353
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le chien d’une famille allemande endettée a été revendu en ligne, suite à une saisie légale, dans le but d’éponger les dettes de ses propriétaires.

Une vraie vie de chien ! L’histoire qui va suivre s’avère à la fois triste et insolite, assez symptomatique de l’étrange époque dans laquelle nous vivons.

Un petit carlin appartenant à une famille allemande a été saisi par des huissiers de justice avant d’être revendu sur Ebay, afin d’éponger les dettes de ses propriétaires.

Les faits se sont déroulés il y a 4 mois dans la ville d’Ahlen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), et ont été rapportés par nos confrères britanniques de la BBC.

En novembre dernier, deux huissiers de justice se rendent ainsi au domicile de cette famille endettée, afin de dresser un état des lieux des objets de valeurs susceptibles d’être vendus pour éponger les dettes.

Le chien d’une famille allemande endettée saisi puis vendu sur eBay. Crédit photo : Bernd Schmidt / Shutterstock

Si les deux hommes envisagent dans un premier temps de revendre le… fauteuil roulant du mari, ils changent d’avis lorsqu’ils apprennent que l’objet n’appartient pas au couple. Ils jettent alors leur dévolu sur l’animal domestique de la famille, qui est une chienne de race Carlin très prisée. Cette version a été démentie par un porte-parole de la mairie d’Ah­len, qui a qualifié cette information de « rumeur perverse ».

Toujours est-il qu’après avoir été saisi, l’animal prénommé Edda a bien été proposé à la vente sur le site spécialisé eBay.

Peu de temps après, il trouve rapidement acquéreur et pour cause, son prix très abordable de 750 euros défie toute concurrence alors qu’un tel chien de race est en moyenne vendu pour 1 400 euros pour un mâle et 1 500 euros pour une femelle.

Justement intriguée par ce prix, Michaela Jordan - l’heureuse élue qui a remporté l’enchère - se méfie toutefois et téléphone alors au numéro rattaché à l’annonce. Elle est vite rassurée par son correspondant qui s’avère être un employé de la municipalité. Ce dernier lui assure en effet que l’animal est vendu à ce tarif afin que les dettes de ses désormais ex-propriétaires soient remboursées.

Cependant, depuis son achat, Michaela n’a connu que des galères avec sa nouvelle chienne qui a souffert de multiples problèmes de santé, manquant même de perdre la vue. Furieuse et affirmant s’être faite arnaquée, dans la mesure où les antécédents médicaux de l’animal ne lui ont pas été communiqués, elle réclame des indemnités à hauteur de 1 800 euros, auprès de la mairie.

De son côté, la ville a déclaré que « l’incident fera l’objet d’une enquête approfondie », précisant par ailleurs que des investigations allaient être menées sur l’utilisation d’un compte eBay privé dans le but de revendre un être vivant.

Des habitants d'une ville belge découvrent la plage jonchée de déchets, laissés par les touristes
Source : BBC
Allemagne Chien
Commentaires