9 stratégies « non-menaçantes », à l'usage des femmes qui ont une position d'autorité dans leur entreprise

2 745partages
Sarah Cooper est écrivaine, comédienne et fondatrice du site The Cooper Review. Son premier livre, « 100 Tricks to Appear Smart in Meetings », sortira (en anglais) le 6 octobre.

Article originellement publié sur TheCooperReview.com

                                                                                               

> Précision de Demotivateur : cet article est très second degré. L'auteur a voulu se moquer du sexisme ambiant dans les entreprises.


Dans l’univers impitoyable de l’entreprise, les femmes, et particulièrement celles qui occupent une position hiérarchique, doivent s’assurer qu’elles ne sont pas perçues comme étant trop autoritaires, agressives, ou compétentes. Une bonne manière de faire cela est d’altérer votre style de management afin de prendre en compte l’ego masculin (parfois) fragile.

Est-ce que les hommes devraient accepter le fait d’avoir une femme au-dessus d’eux sans se sentir menacés ? Oui. C’est trop demander ? VRAIMENT ? Oups pardon, je ne voulais pas avoir l’air agressive, là… Bref, voilà 9 stratégies non-menaçantes à l’usage des femmes qui ont une position d’autorité

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Lorsque vous posez une deadline pour l’un des membres de l’équipe, assurez-vous de lui demander s'il pense que ce serait possible de le faire, au lieu de simplement lui demander de faire son travail. De cette manière, il aura moins l’impression que vous lui dictez ce qu’il doit faire, et il aura le sentiment que son opinion vous importe.

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Attention, lorsque vous exprimez une idée, être trop confiante peut vous causer du tort. Vous ne voulez surtout pas que vos collègues masculins pensent que vous êtes en train de prendre vos grands airs ! Au lieu de cela, traitez vos idées comme si elles ne valaient rien, comme si elles vous venaient presque par inadvertance : dites « je dis ça comme ça », « je pensais à un truc », ou excusez-vous par avance de dire quelque chose de « bête », de « fou », ou de « bizarre ».

  
Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Agrémentez vos mails de points d’exclamation et d’émojis mignons pour ne pas paraître trop directe. Votre air un peu niais vous fera paraître plus accessible

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Si un collègue masculin vole votre idée lors d’une réunion, remerciez-le. Donnez-lui le crédit d’avoir réussi à exprimer avec autant de clarté vos pensées. Et puis soyons réalistes deux minutes : personne n’aurait entendu votre idée s'il ne l’avait pas répété.

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Lorsqu’un commentaire sexiste est fait, le « petit rire gêné » est la clé. Entraînez-vous à faire ce petit rire à la maison, chez vos amis ou avec votre famille, ou bien devant le miroir le matin. Assurez-vous d’avoir l’air absolument enchantée, même si au fond de vous, vous avez envie de vous pendre.

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Certains hommes adorent expliquer des choses. Mais lorsqu’il vous explique quelque chose que vous savez déjà, vous pourriez être tentée de lui dire « je sais déjà ça, merci ». Au lieu de ça, demandez-lui de vous le réexpliquer, encore et encore. Cela lui donnera le sentiment d’être utile tout en vous laissant du temps pour réfléchir à comment l’éviter dans le futur.

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Pointer du doigt une erreur est toujours une manœuvre risquée... alors il est important que vous vous excusiez par avance d’avoir remarqué l’erreur puis, dans la foulée, que vous vous assuriez que personne n’a l’impression que vous en êtes trop sûre. Croyez-moi, vos collègues apprécieront votre petit air de « qu’est-ce que j’en sais après tout ? » plein de sensibilité.

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Lorsque vous collaborez avec un homme, écrivez en n’utilisant qu’un seul doigt sur le clavier. La compétence et la vitesse peuvent déstabiliser énormément un homme.

Sarah Cooper / TheCooperReview.com

Lorsque toutes les autres techniques échouent, portez une fausse moustache pour que les autres vous trouvent une apparence plus masculine. Si on vous prend pour un homme, vous n’aurez même plus besoin de changer votre style de management. En fait, vous pourriez même avoir droit à une augmentation de salaire !



Article publié avec l’autorisation de l’auteure. Aucun contenu ne peut être reproduit sans son autorisation. Images traduites et adaptées par Demotivateur.
En vidéo : Josh Bernbaum réalise des œuvres d'art en verre à couper le souffle
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment