jetlag

Selon une étude, voyager permettrait de se sentir plus jeune, de perdre du poids et d'avoir d'avantage de rapports sexuels ! On part quand ?

Par
12 719
Partages
imprimer

Imprimer

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Tout le monde est d’accord pour dire que voyager est une bonne chose. Maintenant, c’est la science qui le prouve ! En effet, une étude anglaise menée auprès de 31 millions de personnes a prouvé que partir loin de chez soi permet de : perdre du poids, de se sentir plus jeune, de gagner en confiance et d’avoir davantage de rapports sexuels ! Explications.

@instagram/alexisren

L’étude est à mettre au crédit d’Expedia, une entreprise américaine de réservation (sondage mené par la branche anglaise, ndlr) de voyages en ligne. La firme a pu recueillir les témoignages de près de 31 millions de voyageurs et leurs réponses, analysées par des spécialistes, ont permis d’établir un lien de cause à effet très direct entre les voyages et la sensation de bonheur.

Plus précisément, 81% des personnes interrogées ont affirmé se sentir bien mieux à leur retour qu’avant de partir. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce changement d’état d’esprit. La première, c’est la perte de poids. Ensuite viennent le regain de confiance, puis l’augmentation de la libido. Pour information, sur la totalité des sondés, 2 millions ont avoué avoir eu une activité sexuelle plus développée qu’à l’accoutumée durant la période du voyage.

Pour la plupart d’entre nous, vacances riment avec repos et relaxation. Ce qui, incontestablement, aide grandement à améliorer l’humeur. « Vous êtes libre de faire ce que vous voulez, et même de ne rien faire, un luxe qui détend l’organisme tout entier. Ces conditions aident à réduire le niveau de stress que l’on peut ressentir dans notre vie quotidienne. Ainsi, beaucoup de choses positives ressortent » explique la psychiatre Linda Papadopoulos.

@instagram/alexisren

Sur les 31 millions de voyageurs qui ont participé à l’enquête, plus d’un million a confié avoir perdu du poids durant leur périple. Et pour cause, les vacances apportent son lot d’aventures qui demandent souvent plus d’endurance et d’activité qu’on ne le croit, encore plus qu’au quotidien. Et il y a une raison à ça : on ne fait les choses que par volonté, ce qui nous fait moins ressentir d’effort.

Prenez par exemple une personne en vacances à Los Angeles, qui fait une randonnée pour aller voir le célèbre signe « HOLLYWOOD ». Elle ne sentira presque pas qu’elle est en train de se dépenser. Cela s’explique par le moment unique qu’elle est en train de vivre. Le même effort dans sa vie de tous les jours l’aurait beaucoup plus fatiguée.

Un autre élément entre aussi en compte : « L’exposition au soleil libère dans le cerveau de la sérotonine, aussi appelée hormone de l’humeur. Plus son taux est élevé, plus on se rapproche de la plénitude et du bonheur. À l’inverse, plus il est faible, plus on a de chances de toucher du doigt la dépression » précise la psychiatre. Et comme la majorité des gens choisissent de passer leurs vacances sous le soleil, cela va de pair.

@instagram/alexisren

Bon voyage !
Source : Complex
Commentaires