De Easy Rider à Little Miss Sunshine, les road movies les plus cultes

Pour prendre la route depuis votre canapé, voici une sélection des cinq « road movies » les plus entraînants. 

Genre atypique du septième art, le road movie emmène littéralement le public en balade et le fait voyager à travers des épopées cinématographiques devenues mythiques.

Le concept nous a en effet offerts quelques-uns des plus beaux films de l’histoire du cinéma.

Voici donc un petit Top 5 des meilleurs road movies à voir et revoir sans modération. Et on s’excuse d’avance pour l’absence de certains films, qui méritaient également de figurer dans ce classement, mais il a fallu faire des choix.

1) Easy Rider (1969)

Road movie mythique et véritable étendard de la génération hippie, « Easy Rider » est devenu au fil du temps un monument du cinéma avec, en vedettes, un trio de monstres sacrés composé de Dennis Hopper (également réalisateur), Peter Fonda et Jack Nicholson.

Le film met en scène le périple de deux jeunes motards américains, Wyatt et Billy, qui traversent une grande partie des États-Unis depuis Los Angeles pour se rendre au carnaval de La Nouvelle Orléans. Au cours de leur voyage au guidon de leurs motos choppers, les deux protagonistes vont rencontrer de nombreux hippies et s'adonner aux paradis artificiels.

Après avoir été arrêtés pour avoir participé à un défilé, ils rencontrent George, un avocat défenseur des droits civiques, avec lequel ils vont continuer leur périple à travers une Amérique puritaine en pleine mutation.

Crédit photo : Columbia Pictures

2) Little Miss Sunshine (2006)

Immense surprise de l'année 2006, « Little Miss Sunshine » est très vite devenu un classique du genre grâce à un casting parfait auquel s'ajoute un scénario improbable mais réussi.

Le film dépeint le voyage hors du commun d'une famille américaine originaire du Nouveau-Mexique. Cette dernière doit se rendre en Californie, à bord d'un vieux combi VolksWagen, pour que la benjamine, Olive, puisse participer à un concours de beauté.

Unanimement salué par la critique, le film - tourné en un mois avec un petit budget - remportera de nombreux prix dont deux Oscars.

Crédit photo : 20th Century Fox

3) Un Monde Parfait (1993)

Réalisé par Clint Eastwood, ce Road movie à la fois beau et touchant relate la folle cavale de Robert « Butch » Haynes (Kevin Costner), un détenu évadé d'une prison du Texas qui au cours de son périple, le soir d'Halloween, enlève un jeune garçon, Philipp, issu d'une famille de Témoins de Jéhovah.

Formant un duo improbable, les deux personnages que tout oppose vont progressivement tisser des liens très forts au fil de leur aventure.

Tout au long du film, une équipe d'agents fédéraux, emmenée par le ranger charismatique Red Garnett (Clint Eastwood) accompagnée d'une jeune criminologue de talent (Laura Dern), les traque sans relâche.

Crédit photo : Warner Bros.

4) Thelma Et Louise (1991)

Réalisé par Ridley Scott, ce film récompensé par l'Oscar du meilleur scénario original en 1992 raconte l'histoire de deux femmes (Geena Davis et Susan Sarandon) qui entreprennent un petit Road trip le temps d'un week-end. Un voyage qui va très vite dégénérer et se changer en folle cavale.

Au casting de ce long-métrage, on retrouve également l'excellent Harvey Keitel ainsi qu'un jeune acteur, qui effectue alors ses débuts à Hollywood, un certain Brad Pitt !

Ayant suscité de vives polémiques à sa sortie en raison de certaines scènes explicites, « Thelma et Louise » est aujourd'hui considéré comme un film culte, devenu avec le temps un symbole du féminisme.

Crédit photo : MGM

5) Greenbook (2018)

Inspiré d'une histoire vraie, « Greenbook », réalisé par Peter Farrelly, est un film américain retraçant la tournée réalisée en 1962 par le pianiste noir Don Shirley et son chauffeur, le bourru garde du corps blanc Tony Lip, à travers le sud des États-Unis, encore marqué par la ségrégation raciale.

Avec un duo magistralement interprété par Viggo Mortensen et Mahershala Ali, ce Road movie aux allures d'introspection d'une certaine Amérique, obtiendra de très nombreuses récompenses et notamment trois Oscars, dont celui du meilleur film en 2019.

Crédit photo : Amblin Partners

D’autres classiques tels que « Badlands »« Rain Man »« Carnets de voyage » ou encore « Into The Wild » auraient pu être cités.

Vous l'aurez compris, tous ces films ont un point commun : la route ! Cette même route que le commun des mortels emprunte chaque année pour des trajets en voiture pour partir ou revenir en vacances. Autant de trajets qui représentent d'inoubliables souvenirs, que l'on s'empresse aujourd'hui d'immortaliser par des selfies ou des vidéos, via nos téléphones portables, qui sont nos road movies à nous.

Si, à l'époque, on galérait avec nos appareils jetables, obligés d'attendre plusieurs semaines pour voir le résultat, aujourd'hui, c'est beaucoup plus facile et beaucoup plus direct de filmer ses souvenirs de roadtrips.

Des souvenirs associés à jamais aux marques de véhicule avec lesquelles on voyage. Ainsi, nombreux sont ceux qui se souviendront de leurs premières vacances au volant de leur Opel Corsa-e flambant neuve, dont le confort et les différentes options rendront vos voyages des plus agréables. Et pour encore plus de facilité de conduite, l’Opel Corsa dernière génération projette devant les yeux du conducteur les données de navigation, de vitesse et bien plus encore sur l’affichage digital du tableau de bord. Ainsi, vous n’aurez plus envie de détourner les yeux de la route.

Plus d'articles
À lire aussi