Un député du Loiret souhaite inscrire la baguette au patrimoine mondial de l'Unesco

8 861partages

Richard Ramos, député du Loiret (MoDem) veut inscrire la baguette au patrimoine mondial de l’Unesco ! Un projet salué à l’unanimité par les artisans boulangers français.

L’élu n’en est pas à son premier fait d’armes, l’an dernier, il s’était battu contre la pasteurisation du camembert de Normandie.

Publicité

La baguette c'est un morceau de fierté française

Crédit : Shutterstock /Baguettes françaises dans un panier en métal dans une boulangerie

« Je porte ce dossier au parlement avec une soixantaine de collègues de tous bords. La baguette, c'est mieux qu'un morceau de pain, c'est un morceau de France, un morceau de terroir, un morceau de fierté française », a-t-il déclaré.

Comme le rapporte Le Parisien, Richard Ramos a apporté ce jeudi son soutien au dossier lors d’une opération de communication à Orléans.

Crédit : Christine Berkovicius / Le Parisien

Il était accompagné d’une dizaine de boulangers du Loiret qui ont distribué des baguettes aux passants afin de défendre leur cause. 150 autres baguettes ont été offertes à des associations caritatives telles que les Restos du Cœur et le Relais orléanais.

Le dossier se trouve désormais entre les mains du ministère de la Culture

À présent, le dossier se trouve dans le bureau du ministère de la Culture qui devra prendre la décision de retenir ou non cette candidature. D’après l’élu, le projet a été « bien accueilli » et « les chances d’aboutir sont réelles ».

Crédit : Shutterstock / nature morte avec des baguettes de pain frais françaises avec  sur une planche à découper en bois et du blé

Cette inscription permettrait ainsi de lutter contre la concurrence de la grande distribution qui « échappe à des étapes de travail, on fait des appels du pied avec des baguettes soit disant «de tradition» mais qui ne respectent pas forcément les mêmes méthodes de travail alors qu'un artisan boulanger va respecter ces méthodes », souligne Philippe Desiles, président de la fédération des artisans boulangers-pâtissiers d’Indre-et-Loire, à France bleu.

La baguette française pourrait alors rejoindre la pizza napolitaine ou encore la bière belge au patrimoine mondial de l’humanité.

Source : Le Parisien
Plus d'articles
À lire aussi