Au Cambodge, un éléphant tombe et meurt épuisé sous la chaleur après avoir porté des touristes !

Par
6 847
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Depuis le week-end dernier, le destin tragique d’une éléphante du nom de Sambo crée la polémique et bouleverse la toile. Vendredi matin, sur l’un des sites touristiques du Cambodge, le complexe d’Angkor, Sambo s’est effondrée, morte, épuisée à cause de la chaleur et à force d’effort en portant les touristes.

Âgée de 40 ans, c’est depuis 2001 que Sambo effectue cette dure tâche de transporter des personnes à travers le site archéologique d’Ankgor au Cambodge.
 
@Facebook/Yem Senok

Si la maltraitance des animaux dans les attractions touristiques a souvent été dénoncée et critiquée, ce qui est arrivé à Sambo est sans aucun doute la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Sur Change.org une pétition circule déjà visant à sensibiliser sur les conditions de vie de ces animaux dans les sites touristiques et, espérons-le, faire arrêter les promenades à dos d’éléphants à Ankgor, au Cambodge. Avant de mourir de fatigue, Sambo promenait des touristes sur son dos depuis 40 minutes, complètement déshydratée et sous un soleil de plomb… Ces conditions de vie sont inacceptables et la pauvre éléphante, décédée d’une crise cardiaque, est la preuve même qu’elles mettent en danger la vie de ces animaux.

Les photos de Sambo gisant sur le sol en sont la preuve même. Et bien qu’elles soient insoutenables à regarder, elles sont à présent nécessaires pour faire voir l’atroce quotidien de ces animaux en détresse, victime d’un business qui les maltraite.
@Facebook/Yem Senok

Les photos ne laissent pas indifférents et ont été partagées plus de 8000 fois sur Facebook. Une sensibilisation qui se propage de plus en plus et qui permet de voir déjà plus de 26 000 signataires à la fameuse pétition.

Si vous voulez que ces attractions sadiques et invivables pour les éléphants cessent à Angkor, n’hésitez pas à signer cette pétition et à la partager en masse.

Il faut savoir que le site touristique d’Angkor détient la plus grosse concentration d’éléphants captifs du Cambodge. Il est désormais temps que cela cesse… Sambo n’est probablement pas la seule éléphante à souffrir de telles conditions de vie.
VIDEO : En Allemagne, un village achète toutes les bières disponibles pour empêcher les militants d'un festival néonazi d'en profiter
Commentaires