Une fresque érotique montrant les ébats de la reine Léda avec Zeus, métamorphosé en cygne, a été découverte à Pompéi

Par
1 563
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Une fresque érotique en parfait état a été découverte dans les ruines de Pompéi.

Le site archéologique de Pompéi, situé près de Naples (Italie), recèle bien des mystères et semble ne pas avoir encore dévoilé tous ses trésors. Alors que la récente découverte d’un graffiti d’époque avait semé le trouble quant à la date exacte de l’éruption meurtrière qui a enseveli la cité antique, les archéologues viennent de faire une nouvelle trouvaille remarquable.

Lors de fouilles réalisées dans les vestiges d’une maison bourgeoise, une fresque érotique dans un très bon état de conservation a en effet été mise à jour. L’oeuvre met en scène les ébats de la reine grecque Léda - épouse du roi de Sparte Tyndare - avec un cygne qui n’est autre que le Dieu des dieux de l’Olympe, Zeus, ayant pris la forme de l’animal.

Crédit photo : capture d'écran Internet.

Crédit photo : capture d'écran Internet

Dans la mythologie grecque racontée par Homère, Zeus se changea ainsi en cygne pour séduire Léda lors d’une visite nocturne. De cette nuit d’amour vont naître deux enfants, Pollux et sa jumelle, la fameuse Hélène de Troie, tous deux mis au monde après l’éclosion d’un oeuf engendré par la reine spartiate.

Une fresque érotique, mettant en scène la reine Léda et un cygne, découverte à Pompéi (Photo d'illustration). Crédit photo : Paolo Gallo / Shutterstock

Un mythe qui a grandement inspiré les arts à travers les siècles et notamment des peintres de la Renaissance comme Leonard de Vinci ou encore l’auteur de la chapelle Sixtine, Michel-Ange.

Cette découverte s’avère exceptionnelle du fait de la préservation de la fresque, quasi-intacte, et démontre à quel point la culture hellénique était omniprésente chez les Romains.

Source : BBC
Commentaires